mercredi 23 mai 2012

Nicolas Fargues/John le Carré

lecture remontant à 2008...un métis, acteur, nous livre sa vision du...monde ou de l'univers, ou de lui-même, mais de quelque chose...un auteur blanc dans la peau d'un métis et on l'apprend pas dans les premières pages : oh !
dans les 3 interview  que j'ai entendu : bavard, phrases creuses et sans fin, rien de pertinent, le genre à enfoncer des portes grandes ouvertes et avec lenteur, il est jeune, a deux enfants métis, il a même été mannequin...quelques extrait que j'avais noté....je n'aime pas ce livre, parce que : ça se veut, c'est prétentieux et c'est rien....
 
p.99 : » pourquoi est-ce qu’un noir ou un arabe disant « sale blanc », pourquoi est-ce qu’un arabe disant « sale noir » ne pouvait pas être pris autant au sérieux qu’un blanc disant « sale noir » ou « sale arabe » ? Etait-ce admettre implicitement chez les Noirs et les Arabes que la parole du Blanc valait davantage que la leur ?
<<<ignorance crasse du racisme anti noir des arabes et confusion de "l'alliance de circonstance" arabe-noir....

p.104 : »…ce que les français blancs ne savent pas assez, c’est qu’un type comme  Le Pen, tout au long de sa carrière politique est davantage un monstre aux yeux des français blancs pleins de bens sentiments que les immigrés noirs ou arabes, il opposait des Français qui assumaient leur préjugés à des Français qui ne supportait pas l’idée d’être assimilés à ces Français  là…les immigrés, Le Pen ce n’est pas leur problème, ils avaient d’autres chats à fouetter. Le Pen, ils le comprenaient et le respectaient même beaucoup plus qu’on ne le pense, parce que Le Pen n’avait pas l’hypocrisie de cacher ses préjugés. C’est pour ça qu’un type comme Dieudonné affiche pour une certaine sympathie : parce que au-delà d’une haine classique, il est fasciné par sa franchise….les étrangers le racisme ils peuvent comprendre, ils savent que c’est naturel que c’est constitutif de l’homme…ils ne cherchent pas à s’en cacher pour faire le business des bons sentiments… »

p.105 : « la plupart des films hollywoodiens récents type Blood diamond, L’interprète, Lord of war, Sahara…lorsqu’il s’agit de caricaturer l’Afrique et les Africains en mettant tout le monde du Sénégal au Zimbabwe, dans le même sac, avec les mêmes visages, les mêmes costumes, la même morale, la même misère, la même corruption et le même soleil de plomb…

p.106 : »au début de Casino royale, Daniel Craig course un noir…qui bondit, saute, se faufile…accoplissant d’incroyables exploits physiques : il utilise ses muscles et sa souplesse, attributs traditionnels du Noir… »

 p.118 : « quelle serait ma place dans ce film, mais j’appréciais les scènes où le « Black » n’était ni un videur de boîte de nuit, ni un dealer, ni un bon pote rasta fêtard un peu looser, ni un étalon qui vient colmater la misère sexuelle d’une Blanche, ni un adjoint ambitieux de commissaire de police pour faire comme les américains…le cinéma français ne s’est jamais préoccupé de savoir comment on pensait ailleurs que dans un esprit franco-français, tout comme le cinéma burkinabé ou marocain ou n’importe quel autre pays……cette indifférence ou  plutôt cette ignorance me paraissait dans tous les cas très légitime, très humaine, qu’on ne pouvait pas demander aux gens de se mettre à la place des autres, qu’il était normal que les Blacks jouent avant tout des rôles de Blacks, sans nuances, comme Aïssa  Maïga chez les filles joue toujours le même rôle de jolie Black « intégré » que pour rien pour un blanc ne justifiait de choisir un acteur noir si ce n’est pour jouer un rôle spécifiquement « black » selon la vision qu’il aurait des Blacks en général, que  c’était pour cette raison qu’il ne fallait pas se plaindre de ne pas avoir assez d’acteurs noirs au cinéma,  que cela paraissait certes aberrant vu le nombre de Noirs qu’il y avait en France dans la rue et dans le métro, mais qu’on ne pouvait pas non plus reprocher aux metteurs en scène blancs de na pas s’y intéresser de plus près : si les noirs voulaient des films avec des Noirs, ils n’avaient qu’à les produire et les réaliser eux- même, chacun avait le nez dans son guidon…. »

p.148 : »on a déjà eu cette discussion à propos des clandestins sénégalais et maliens avec les Canaris. Je pense que tous ces jeunes qui rêvent d’Europe en regardant la télé, qui claquent toutes leurs économies dans un billet d’avion ou un passeur, eh bien ils ne font pas le bon choix. Je sais qu’ils préféraient  1000 fois galérer ici, tenter  leur chance plutôt que survivre là-bas, mais ce n’est pas une solution, ça ne règle rien, ça créé des situations humiliantes, ça maintient une forme ambigu de paternalisme du côté occidental, ça créé des bombes à retardement dans les banlieues et c’est tout, sur le plan idéologique personnellement je trouve ça catastrophique « 
 
p.202 : « comme la plupart des filles noires qui nourrissaient sur la question un sentiment ambigu sur la question un sentiment ambigu de condescendance et de fascination, si je ne trouvais pas les Blanches un peu fades un peu coincées , geignardes, mesquines, pas marrantes, pas courageuses….oui les filles blanches étaient peut-être moins marrantes et moins généreuses que les filles noires, qu’elles se plaignaient...qu’elles ridaient davantage que les filles noires avec l’âge et qu’elles avaient souvent le cul plat…mais le fait que je sois métis, donc noir à leurs yeux avait un effet positif de les inciter à me donner le meilleur d’elles-mêmes, à en faire des tonnes en sens inverse, à vouloir se montrer à la hauteur des  Noires qu’elles s’imaginaient plus marrantes, plus courageuses, plus impétueuses au lit que les Blanches…que tout ça ajouté à mon attirance naturelle pour les filles blanches de préférence blondes…c’est comme ça je ne n’y peux rien…et ben c’est tout bénef pour moi…. « 

p.324 : »qu’est-ce que se la jouer selon que l’on est blanc ou noir…pourquoi les Noirs n’aiment ni le rock ni la montagne, ni l’humour de Jean-Marie Bigard, pourquoi les blancs aiment la musique classique  et la cigarette, pourquoi les noirs ne râlent pas aussi fort que les blancs dans les embouteillages, pourquoi les blancs vont davantage au théâtre que les noirs, pourquoi les noirs ont davantage le sens de l’auto-décision, pourquoi les  noirs portent mieux les fringues que les blancs, pourquoi les blancs supportent mal le bruit, pourquoi les noirs rechignent à se faire psychanalyser, pourquoi le terme bobo ne s’applique pas aux noirs même friqués, pourquoi il n’y a pas de terroristes noirs, pourquoi il y très peu de noirs chez les pompiers…on ne parle pas assez de ces choses là…non parce qu’on  juge qu’il n’y a pas de distinction à faire, non par réflexe égalitaire mais par désintérêt absolu… »

p.260 : »St-Petersbourg…en me croisant tous ne pouvaient s’empêcher de fixer mon afro, hésitant sans doute entre des considérations du type «  un noir comme on en voit au cinéma et dans les clips américains ».. ;sans cependant toujours bien comprendre pour les américains s’obstinent à vouloir caser autant de noir dans leurs films…et un rejet instinctif du nègre toujours en vigueur sous ces latitudes. Impossible  en tout cas pour moi de ne pas penser aux récents meurtres d’étudiants ivoiriens par les skinheads locaux….

<<<<<<<<<<<<Je l’ai lu parce que chaque fois que j’allumais la radio, je tombais sur ce gars…je l’ai emprunté à la biblio, parce que une fois fini on ne sait quoi faire de l'objet, je savais que je ne le relirai pas…il veut dire des trucs sans  être politiquement correcte…et en fait je m’en fous, il ne m'apprend rien que je ne sais déjà…
je me souviens d’un plateau télé Leonora  Miano, Nicolas Fargues et Jean-Pierre Elkabach en interviewer sur la chaîne parlementaire et ça donnait un festival d’enfonçage de porte ouverte du genre : on est une nouvelle génération, on ne pense plus comme avant, l’Afrique n’est plus la même, elle va de l'avant…pia...pia...il a aussi raconté cette anecdote hors de prix sur le fait d'être allé aux States à une fête et il était le seul blanc et c'était choquant au 21ème siècle....ah oui ! et ??...parce qu'on ne peut pas trouver des fêtes où il n'y a que des blancs...???....
Ce bouquin avait plu aux médias, mais plan de com' de la maison d'édition, car c'est un bouquin sur les noirs et l'immigration....comme Fatou Diomé pour son Ventre de l’atlantique…certains bouquins sur les noirs sous un angle bien particulier ont un créneau…et de l'attention...

                                                                  
J’ai lu mon premier et dernier John Le Carré : Le chant de la mission…un métis,  père missionnaire,  Salvo Salvador, né au Congo et  connaissant les différentes langues locales…il vit à Londres avec une femme blanche, les services secret anglais le veulent comme interprète pour une conférence entre chefs de guerre pour éviter un conflit mais en fait c’est pour permettre à une société de mettre la main sur les richesses…il tombe amoureux d’une infirmière noire qui va lui transmettre des docs pour empêcher le complot…pia..pia…blah !blah !....à la fin il est dans un centre de rétention, n’a plus de nationalité et est invité à y retourner au Congo…
C’est un pavé, un bouquin assez copieux, l’auteur essaye à peine de se cacher derrière son personnage métis … extraits :

p.71 : »sa détermination à libérer ses peuples du triple fléau de l’exploitation, de la corruption et de la maladie pour lui redonner toute la place qu’il méritait sur l’échiquier économique mondial… »

p.91 : »le Congo se fait saigner à blanc depuis 5 siècles…entuber par les esclavagistes arabes, entuber par ses voisins africains, entubé par les Nations-Unis, la CIA, les chrétiens, les belges, les français, les rosbifs, les rwandais, les marchands de diamants, d’or, minerai, la moitié des profiteurs du monde, son propre gouvernement  Kinsasha et d’une minute à l’autre par les compagnies de pétrole… »

p.99 : « vous voulez créer une holding en Martinique enregistrée en Suisse et détenue par une fondation anonyme au Liechtenstein dont vous êtes propriétaire

p.134 : »le Congo, risée de l’Afrique, violé, pillé, ravagé, ruiné, corrompu, sanguinaire, dupé ridiculisé, réputé sur tout le continent pour son incompétence, sa corruption et son anarchie… »

p.176 : »ses yeux noirs de jais, sous couvert de ses lourdes paupières sont braqués comme deux canons  de fusil, me rappelant que certains arabes n’éprouvent que du mépris pour leur frères subsahariens… »

p.214 : »l’anarchie comme résultat probable des élections, les chinois qui grattent à la porte pour rafler toutes les matières premières, alors que faire ? les congolais n'aiment pas les américains et c’est réciproque »

p.345 : « lettre de Haj : nos chefs sont des crétins finis avec cinq ans d’âge mental…nous sommes fiers de notre négritude mais tous les camelots de la ville vendent des produits de blanchiment garanti cancérigènes_ les jeunes congolais parlent de l’Europe comme de la Terre promise..."
 

mardi 22 mai 2012

Iman...sans maquillage

elle dit merci à photoshop
effectivement, elle a 55 ans et sa peau noire ne fripe pas
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2012/11/iman-57-ans.html 
                                                                     cough!cough!
 
 

dimanche 20 mai 2012

Des...yeux clairs,peaux noires

photos de 2009, il vit au Kenya....espérons que l'on ne lui a pas réservé le sort des albinos...et justement se serait  de l'albinisme oculaire....
 
France Zobda...antillaise, actrice....des yeux bleus qui semblent ne pas appartenir à son visage.....je me souviens de ce film realisé par Bernard Giraudeau avec Richard Bohringer, Les caprices d'un fleuve, scène d'amour ici :
l'action se passe en Afrique et il faut qu'il tombe sur LA fille aux yeux bleu..... et elle a joué la mère de Sonia Roland dans la série Léa Parker, écrit avec les genoux cagneux, les cascades cheap, série où Sonia Roland essayait de se persuader et nous avec qu'elle avait du...du...talent,cough!cough!...de comédienne ?....c'est le seul épisode que j'ai vu, et bien sûr j'étais troublée car un rien me trouble....car la vraie  mère de Roland est très foncée de peau.....
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/07/france-zobda.html
Eddie Murte...je ne connaissais pas, il fait de la télé, que j'ai arrêté de regardé en novembre 2010, donc....l'ai entendu dans un podcast de l'émission de Ruquier sur Europe 1...il s'est désigné comme "le sperme chanceux"....vraiment...ouais perdu pour la cause...à la question quelle est la différence entre Kassav et la Cie créole, il a répondu que Kassav chantait en créole, il n'a rien vu d'autre à ajouter....
Kova Rea, chanteur des années 80, avec des yeux bleus qui semblaient eux aussi, ne pas appartenir à son visage....muzaak, variétoche...trop jeune pour apprécier ce type à sa...cough ! cough ! juste valeur...
 
ou tu peux naître blanc dans une famille noire
.....Sa femme, Angela, a quant à elle qualifié la naissance de sa fille de «miraculeuse». «Elle est magnifique», s'est-elle réjouie, tandis que son mari a assuré que l'essentiel est que leur fille «soit en bonne santé».


 

samedi 19 mai 2012

Du roman...policier

J'ai relu Dans les bois d'Harlan Coben...j'ai évidemment moins aimé, le côté page turner est toujours là mais...pas efficace, trop de bons sentiments, et de "j'aime les belles femmes.....une femme belle ça me bouleverse....une femme belle gna! gna!gna!...et si t'es moche t'as pas le droit d'exister...
juste avant j'avais lu un Patricia Mac Donald, une nana est accusée d'avoir tué mari et bébé, et sa meilleure amie mène l'enquête pour nous dire que Dieu c'est-y pas possible, et bien sur, à la fin elle trouve l'amour......sort de ces corps Mary Higgins Clarck........ces deux bouquins ont un côté putassier.....et on a les doigts gluant....de glucose....
J'ai enchaîné avec The killer inside me de Jim Thompson, écrit en 1952, un shériff adjoint, dans une ville paumée du Texas, commet des crimes et accessoirement bat les femmes....c'est un page turner que j'ai lu d'une traite...la fin où il met le feu à la maison n'est pas claire, il a foutu le feu à la maison et les autres n'ont rien vu venir...n'ont rien senti.....
je pensais à American psycho.... qui a poussé le concept  bien plus loin...

p.56 : - tu ne vas pas voyager, bébé, fis-je et je la frappai encore. Cette fois elle avait pigé.
Elle se dressa d'un bond et je fis de même. Je l'attrapai par le bras et lui balançai un aller et retour bien senti. Elle s'en alla valdinguer à reculons dans la chambre et s'écroula contre le mur. Elle parvint tant bien que mal à se relever, tout en marmonnant je ne sais quoi puis, la tête la première s'affala vers moi; j'en profitai pour lui expédier mon poing en pleine poire.
Je la collai le dos au mur, tout en lui martelant le crâne; j'avais l'impression de donner des coups de poing dans une citrouille. Une citrouille ben dure. Puis, soudain, tout s'est démantibulé à la fois. Elle s'est effondrée; ses genoux se sont dérobés sous elle, lentement, centimètre par centimètre, elle a réussi à se redresser encore une fois.
....je pris mon élan, très bas et lui expédiai un uppercut sous le menton. J'entendis un craquement sec; tout son corps se trouva projeté en l'air is retomba comme un tas de chiffes sur le plancher.
J'essuyai mes gants sur elle; après tout, c'était son sang à elle; ça lui revenait de droit !

p.169 : Et je la frappai dans le ventre, de toutes mes forces. Mon poing pénétra jusqu'à sa colonne vertébrale et les chairs se refermèrent autour de mon poignet ! D'un brusque mouvement, j'arrachai mon poing; aussitôt elle se plia en deux à la ceinture, comme si elle avait une charnière, et elle s'effondra la tête la première.

p.34"....n'auriez-vous pas aussi une solution pour nos graves problèmes, le problème des noirs par exemple ?
-Ma foi, c'est assez simple. Moi je les renverrais tous en Afrique"

Une humoriste ?

 jamais entendu parlé,  jusqu'à aujourd'hui en zappant sur Rire et chansons, j'avais une excuse j'étais dans le bus....suis tombée sur le sketch La faim, "les blanches rêvent d'un black avec des tablettes de chocolat...les noires d'un blanc avec un porte-feuille...les arabes d'un arabe, je ne veux pas d'ennui...les asiatiques de ce qu'elles peuvent......"...ah!ah!ah!
elle a une voix...énergique, de la gouaille, voire fatigante.....elle m'a fait penser à Anthony Kavannagh dans la forme, à Patson, parce qu'il hurle, je ne sais pas pourquoi je le nomme, ai seulement entendu un sketch et il n'était pas drôle.....
un petit coup de google et j'en sais plus....
elle participe à l'émission de Ruquier, Juste pour rire, jamais vu, elle fait partie du Jamel comedy club, j'ai encore plus de mal.....
Elle ne me fait pas rire, elle a l'air d'une caricature....et surtout d'avoir trouvé un créneau, cough!cough!, celui de la fille noire africaine qui hurle...hurle mais que ce soit drôle...au moins...

Elle a eu des papiers dans des journaux que je ne lis pas
http://www.crazyclaudia.com/dans_la_presse.htm
 
Claudia Tagbo - la faim  
 
 le sketch La faim, qui ressemble à.....j'aime bien ses cheveux, je comprends pas ses chaussures....elle ressemble à Eric Blanc, qui se souvient d'Eric Blanc ?....il n'était pas drôle lui non plus....dans un genre différent Shirley Soignon, noire, semble drôle, son sketch sur son prénom a du fond, mais je n'ai pas de patience pour l'exploration...si vous êtes drôle ça fini toujours par se savoir....
Lisant le générique du spectacle d'Anthony Kavanagh, celui de 2008....han! Monsieur n'écrit pas ses textes...et bien ses auteurs ont refourgués les mêmes vannes à Arthur, notamment celui du shampooing qui donne du volume...mot pour mot.....de toute façon Kavanagh est perdu pour la cause...mais oui la..cause....cough! cough! cough !....le GPS antillais ne me fait pas rire...

Laurent Blanc est-il raciste ?

Je ne me posais pas la question, mais à longueur d’antenne, on me dit que non, « les espagnols n’ont pas de noirs, ils n’ont pas de problème, et leur jeu est plus technique… »...c'est pas ambigu du tout... du tout....
…la France  a une base de lancement de fusée en Guyane, footballeux, rendez-vous à l’aéroport, de ma poche, je vous paierai le billet d’avion pour Kourou, il reste de la place, au 3ème étage de la fusée pour un voyage loin, très loin….
…d’un côté Thuram(qui se prend pour ce qu’il n’est pas) et Vieira, de l’autre tous les autres(blancs), et Marcel Dessailly(bounty), nous disent que Laurent Blanc n’est pas raciste, même le chanteur d’IAM Akhenaton qui a rencontré Blanc nous certifie qu’il ne l’est pas, c’est dire... et sa femme a des origines algériennes...car les algériens ne sont pas racistes….encore une fois je ne me posais pas la question….mais le pompon sera décerné à Christophe Dugarry pour cette anecdote hors de prix : le soir de la victoire en 1998, dans les vestiaires, les joueurs faisaient des photos, et Thuram a demandé que les « Blacks » fassent une photo ensemble, et lui Christophe ça l’avait choqué, car il n’aurait jamais demandé une photo qu’avec les blancs, cela prouve que Thuram n’est pas très net, même que c’est lui le raciste et que Laurent ne l’est pas, lui….cough ! cough ! cough ! merci  à toi Christophe Dugarry pour ta contribution…au débat ? ….Christophe Dugarry, est consultant sur une chaîne de sport, à coup sûr un garçon à suivre .....
en tout cas, Laurent Blanc, peut dire merci à Dominique Strauss-Kahn...un gros titre chassant l'autre...

La journaliste et le CRS

Expulsion de tunisiens d’un immeuble.....appartenant à la ville de Paris, dans le 19ème arrondissement, …pour une fois que ce ne sont pas des africains….
….bref, une journaliste de TFI, a voulu pénétrer dans les lieux, barrage d’un CRS, qui lui a dit : "depuis quand on engage des noirs à TF1", elle appelle son chef de service qui débloque la situation, elle ne sait pas encore sous quelle forme elle va engager des poursuites, elle se tâte…bienvenu dans le vrai monde où le CRS oh surprise peut être..."raciste"....idiote, fallait enregistrer ses propos….
…..Harry Roselmack a renoncé à son job de jocker du JT de TF1 …enfin un peu de dignité….déjà il n'aurait pas dû accepter le poste et comment a-t-il  pu croire qu’on allait le nommer présentateur n°1, TF1 a contacté un journaleux de la concurrence dans son dos, il a compris qu’il serait éternel n°2…je l’ai toujours trouvé insipide, prénom anglo-saxon et pas de cheveu crépu, jamais pu écouter son journal sur RTL le samedi jusqu’au bout…..
avant d'être promu présentateur, sur les radios commerciales  généralistes, on avait droit à des débats du genre le présentateur du 20 heures peut-il être noir ?
sur Europ', les auditeurs étaient invité à composer un n° surtaxé pour donner leur avis...une auditrice arabe, à l'accent, de dire avec une certaine...colère dans la voix....qu'elle était contre et que si elle voulait voir un présentateur noir, elle irait en Afrique....
son seul intérêt est qu’il soit marié avec une fille de la même couleur que lui….car le noir devenu célèbre s’affiche avec une fille claire de peau….
 
hey là! des cheveux crépus !

Rosine Nahounou, n'est-elle pas...délicieuse ?

Comité de soutien, Charles Dagnet est guadeloupéen

Interview :
A l’occasion de la présentation du comité de soutien de la candidate FN, sur la péniche Maxim's à Paris, Mehdi et Badrou ont rencontré Rosine Nahounou, une membre du comité d’origine africaine. Elle explique pourquoi elle a choisi de soutenir Marine Le Pen.
Rosine Nahounou porte un tailleur noir et blanc, cintré. À la tribune, elle dénonce « l’injustice faite au Front national ». Elle fait partie de ces « anonymes » qui se sont enrôlés dans le comité de soutien Bleu Marine. Elle nous donne cinq minutes entre deux bouffées de macarons. Autour, le président du comité, Gilbert Collard, surveille ses troupes.
 
Vous n’avez pas l’impression d’être la Rama Yade de Marine Le Pen ?
- Ah, non ! Marine Le Pen ne demande pas à avoir une Rama Yade, elle demande des personnes de convictions. J’ai les mêmes objectifs et la même vision que Marine Le Pen. Moi je l’ai dit tout à l’heure, je défends le continent africain parce que je suis d’origine africaine et j’ai de la famille en Afrique. Je vis en France, je respecte la France, je respecte le drapeau français, les lois françaises, la culture française et les valeurs françaises.
 
Les gens autour de vous ne trouvent-ils pas étrange que vous soutenez Marine Le Pen ?
-La plupart des personnes qui trouvent ça étrange sont des gens du parti socialiste. Ils s’exclament, ils me disent : « Ah vous êtes Africaine et vous soutenez Marine Le Pen ?! » Je leur réponds oui, j’ai terminé avec la propagande et la manipulation. Oui, parce que je ne suis pas abrutie, je sais lire, et j’ai fouillé les archives. Et depuis plus de 30 ans, il n’y a que la gauche et la droite qui se distribuent le pouvoir. Ils n’ont rien apporté aux Noirs de France.
 
Mais les archives du Front National ne sont pas non plus les plus belles…
-Lesquelles ? Vous allez me parler de la Guerre d’Algérie peut-être ? À la Guerre d’Algérie, les ordres venaient de l’Elysée. Les vrais responsables sont au pouvoir et ils font porter le chapeau aux simples militaires qu’on envoyait au front.
 
Est ce que vous n’avez pas l’impression d’être utilisée ?
-Je me suis proposé par moi même au Front National. Personne ne m’a appelé. J’ai été à gauche, j’ai été à droite. Mais la gauche ou la droite, j’y crois plus. Et j’ai été séduite par le Front National, notamment sa politique étrangère.
 
Quelle politique étrangère ?
-Allez sur son site, vous verrez qu’elle est pour la souveraineté des nations et l’autonomie des peuples, notamment pour mon continent africain.
 
Marine Le Pen est la seule pour vous qui a un discours pour l’Afrique donc ?
-C’est la seule qui est crédible et cohérente dans ses propos. Je ne veux pas voir des diplômés africains venir en Europe pour travailler dans la sécurité. Je préfère les voir rester en Afrique et les voir développer leur continent africain.
 
Marine Le Pen ne sera sûrement pas élue, est ce que vous serez triste ?
-Pourquoi vous dites qu’elle ne sera pas élue ???!! Si vous vous basez sur les sondages, vous savez bien qu’ils sont commandés par les candidats.
 
Si elle ne gagne pas, vous serez déçue ?
-Je ne serais pas déçue. Et je ne pense pas qu’elle va perdre.
 
      trouvé sur un site où la blonde leader est désignée comme traitre et amie des.......
ce n'est pas la même tête que sur les affiches, merci photoshop, qui se souvient de son sourire tout en gencives
Il semblerait que la charmante et délicieuse Rosine, n'ai pas digéré que la France ai aidé le président Bagbo(Côte d'Ivoire) a trouvé la case sorti au profit d'Alassane Ouatara...mais je m'en fous....ai entendu sur France Inter, dans les news, un africain qui disait avoir voté pour le leader de la droite extrême parce que c'est la seule qui pouvait remettre la France au travail.....et Dieu seul sait ce qu'il entend par là...
<<<<selon Rosine : ". Et depuis plus de 30 ans, il n’y a que la gauche et la droite qui se distribuent le pouvoir. Ils n’ont rien apporté aux Noirs de France.".....euh ! est- ce que je suis en train de lire que la droite- extrême va faire quelque chose pour les Noirs....à part les aider à trouver la porte de sortie....selon le concept de la reémigration, par exemple....pour commencer....

2 chanteurs

"...dans le 6/9 de NRj, Matt Pokora a déclaré : "C’est faux !! Je m’amuse et je profite en ce moment. Je n’ai pas de stéréotype, ça peut-être brune, blonde, rousse, métisse, asiatique...".
 
Matt qui ça ?...un type qui chante, une version du pauvre de Justin Timberlake....te voilà prévenu fille noire qui aurait des vues sur son corps et son immense....talent ?...
On s'en fout mais merci Matt de le préciser....
Occasion de remonter dans le passé, en  2004, où, un gars d'origine sénégalaise appelé Houcine, finaliste de la Star Academy, que je n'ai jamais regardé, mais on en causait partout...je me souviens d'une entrée du Houcine en question sur un plateau télé tenant un enfant, je me souviens de son sourire d'un blanc chimique, mais je n'avais pas de patience pour ça...oui bon...et donc l' Houcine en question en février 2004, en interview dans le magazine Public, avait tenu les propos suivants, un vrai régal, extraits :

 - Question : Les blacks ont-ils vraiment un gros sexe ?
- Réponse : Je suis un européen qui a une anatomie de taille normale. Maintenant, je n'ai été voir (sic) dans le caleçon de mes frères. Je ne peux pas te dire si j'ai une troisième jambe. Faut laisser la surprise et ne pas être prétentieux. Désolé de vous décevoir mesdames.

- Question : Êtes-vous les meilleurs amants ?
- Réponse : Ah ben là, je pense que c'est vrai. Les femmes aiment beaucoup les Blacks, car on a le sang chaud. Quand tu as goûté au meilleur chocolat, tu fais une vraie boulimie. Je suis un rocher Suchard, je n'ai pas une cerise dans le [cul]. Et puis non, je suis un Ferrero, parce qu'un Suchard, c'est un peu trop noir.

 Question : Quel genre de filles te font fantasmer ?
- Réponse : J'aime tous les genres de filles. Je les aime belles. Mais par contre, les Blacks, impossible. Je ne l'ai jamais fait avec une black, et pas question que je le fasse. Je ne sais pas pourquoi. Pourtant, j'aime les corps typés.
Il faut qu'elle soit belle, qu'elle s'entretienne et qu'elle ait de beaux pieds. Après le 39, impossible


<<<<<< ah! ah! ah! n'est -il pas délicieux...il les a vraiment reculé ! mais quoi donc ? mais les limites du mépris, de la bêtise et de la vulgarité......
de toute façon il a fini vendeur de....chaussure....il  y a des garçons noir qui ne coucheraient pas avec une fille noire, qui le disent....mais tu es en interview, et tu es sensé avoir un surmoi, un putain de filtre...peut-être que ces filles pourraient acheter ta muuuzzzaaakkk....Matt Pokora précise qu'il préfère les métisses et c'est son choix...
Notre délicieux ami Houcine  aurait dit ça sous l'ère twitter : sa voiture aurait cramé pour commencer, ensuite et il en aurait chié du suchard... 

Nic et Al de Monac'

meilleur résumé de l'affaire :
Elle, d'origine africaine, mère de deux jeunes enfants, se débat dans une procédure de divorce conflictuelle...
De cette liaison secrète de plusieurs années naît à Paris un enfant, baptisé d'un prénom impérial: Alexandre. Mais l'histoire est moins romanesque que ne le laisse supposer cette version acidulée de la romance. La reconnaissance officielle, qui interviendra cette semaine, est en réalité le fruit d'une longue et âpre négociation, dans laquelle chaque partie s'est défendue pied à pied, à coups d'analyse génétique anonyme en Suisse, d'acte confidentiel chez un notaire, de chantage aux médias et de procédure judiciaire. Parmi les enjeux de la négociation, une allocation régulière, des extras chez les grands couturiers et une somptueuse villa sur la Côte d'Azur avec vue sur la mer . Le prix du silence? A Monaco, on voulait éviter à Rainier un dernier scandale public au crépuscule de sa vie
                                                                                              

bon, n'est pas une beauté...immédiate


bon point pour les cheveux 
  
 
 
Elle a fait cette interview avec Ardisson, elle avait obtenu d'être seule avec lui sur le plateau...je n'ai pas regardé jusqu'au bout, parce que...parce que je m'en fous...mais de ce que j'ai pu en voir, le cameraman la filmait de profile, des gros plans sur sa bouche ( pour être trivial : une bouche à ne pas tomber enceinte) et elle portait cette perruque marron ridicule....
et ensuite dans Paris Match, "ils" l'ont fait poser en blonde....et elle s'y croyait....encore plus ridicule....
Albert en interview est d'un ennui sans borne et sans fond et il bute sur les mots, une voix sans relief, le degré zéro du charisme...et si avec tout ça c'est un serial fucker, tant mieux pour lui, merci l'argent....mais il nous est sympathique pour ne pas s'être limiter à la métisse...
 
 
mais elle n'est jamais photographiée avec ses deux autres enfants, métis aussi
 il est sorti avec Naomi Campbell
euh ? sérieusement ?