samedi 24 juin 2017

Err vraiment ! ou le jour du vote

seul intérêt de cette putain de chaleur...l'effet sauna facial, ma peau est nettoyée en profondeur, c'est le moment de faire des gommages....une peau de pêche
j'ai été voté au 2ème tour à 9 heures du mat', l'Etre m'attendait dans sa voiture mal garée ...nous étions deux  dans le bureau de vote, je prend un bulletin, et le met dans une enveloppe, mais la personne derrière la table, qui vérifie les cartes, sur un ton hargneux, agressif  dit :"vous devez prendre deux bulletins et aller dans l'isoloir...madame la présidente, je l'ai vu mettre son bulletin dans l'enveloppe, je ne suis pas sensée le voir, il y a un vice de procédure, vous devez aller dans l'isoloir, on s'est battu pour ça.."....je n'ai rien dis, me contentais de lever mon sourcil droit : ah oui !
<<<le temps que la présidente s'avance, je passe par l'isoloir, sans m'y arrête 2 secondes, en ressort et m'en vais mettre mon bulletin dans l'urne...ah! la présidente est avec la personne, on me dit merci d'être venue voter, je ne dis rien et suis troubler par le fait que lorsque ce genre de choses m'arrivent, je n'ai pas mon portable à porter de main....pour filmer...ou avoir un son...
<<<j'étais assez fière de mon calme....de toute façon pas d'énergie pour ça...je suis sur mes réserves....batterie à plat...
la femme était noire....une peau marron pas nette, des cheveux crépu qui n'ont jamais été long, courte sur patte, des kg en trop....je pencherai pour une antillaise.....
 
 
.........................................................
Paris, 17ème circonscription : pour Babette de Rozières, arrivée 6ème au 1er  tour avec 6,53 % des voix c'est mort....ah!ah!ah!ah!....elle est de droite, moins honteuse que Rama Yade....son surmoi me fait peur...elle m'a totalement perdu le jour où elle a participé à cette émission de cette radio commerciale putassière, une rediff tard dans la nuit, où elle accusait Georges Pau-Langevin d'être responsable des malheurs de l'univers...aucune envie de réécouter pour relever ses propos....
 
                                                ..................................................................
Mam' Langevin avait quitté le précédent gouvernement avant la fin de la mandature, dans l'indifférence générale....et l'a voilà réélu...avec 60,3% des voix face à un type de La France Insoumise Mehdi Kemoune....entre l'arabe dont on ne sait rien et la femme noire des Dom, avocate...les votants ont choisi....

                                                     .........................................................


                                                    un dessinateur du Gabon


 
 la radio commerciale et putassière, RCM a encore donné des gages aux "facheux", Danièle Obono, porte-parole nationale de La France insoumise élue députée de la 17e circonscription de Paris....a connu les joies de la polémique, le bonheur de se faire traiter d'ingrate, de singe, de négresse par la fachosphère, parce que blah blah blah ....elle avait signé une pétition en soutien d'un bouquin : Nique la France....
<<<je vous recommande les commentaires sous la video....hummm !
 
- avec votre parcours, vous êtes devenue député, vous dites "vive la France"....
- Je peux dire «vive la France», mais pourquoi, en soi ? Je ne me lève pas le matin en disant "Vive la France"»
- parce que vous êtes députée, que c'est la République
- vous signez plus facilement nique la France que vous ne dites "vive la France".»
<<<<<<<<<<<<<<<<
elle est diplômée en anthropologie, est née au Gabon (donc ils comparent les niveaux de vie)....le 28 juillet, il y a le :  festival afroféministe militant à l’échelle européenne....
 
....................................................................................................
Le texte rappelait que la chanson de ZEP s'inscrit dans une tradition pamphlétaire française. Il citait Ferré, Renaud, Aragon. Le texte s'inquiétait de la liberté d'expression à deux vitesses qui fait, en substance, que le droit des Français à critiquer la France diminue à mesure que leur peau se colore. «Cela dépasse, choque et insupporte qu’une telle parole puisse être portée, d’autant plus quand elle l’est par ceux qui subissent en premier lieu les politiques racistes et antisociales. Lorsque des Noirs ou des Arabes font le choix de sortir de l’invisibilité et du mutisme afin de décrire la réalité telle qu’elle est – violente, inégale et destructrice –, la droite extrême, l’extrême droite ou encore l’Etat s’emploient à tenter de convaincre l’opinion publique de l’illégitimité de ces discours.» Cinq ans plus tard, la stupide agitation autour de Danièle Obono rappelle que ces lignes sont toujours tristement d'actualité.
Si Ferré pouvait «baiser la Marseillaise» et Renaud «tringler la République», le chanteur de ZEP (même arabe) peut bien «niquer la France». Si Coquerel, Besancenot ou Eva Joly peuvent (doivent ?) rappeler cette saine évidence, Danièle Obono (même noire) le peut aussi.
 
..........................................................................................................
 
seul intérêt : elle a été élu et pas Rama Yade
La centriste Rama Yade, qui n'a pas réussi son parachutage dans la 1ère circonscription du Loir-et-Cher, se retrouve sans mandat....à poil !
 
........................................................................................................
 
La population mondiale atteindra 9,8 milliards d’habitants en 2050
selon le rapport de l'ONU l'Inde sera plus peuplé que la Chine  et le Nigeria...la population mondiale augmente de 83 millions d’habitants par an....
l’Asie a 4,5 milliard : 60%
l'Afrique a 1,25 milliards : 17% et va passer à 40% avec 4,46 milliards d'habitants
entre 2017 et 2050, la moitié de la population mondiale sera : en Inde, au Nigeria, en République démocratique du Congo, en Egypte, au Pakistan, en  Ethiopie, en Tanzanie, aux States, en Ouganda, en Indonésie....
5 pays d'Afrique noire...oooooh certains vont se sentir menacer, se sentent déjà menacer....vont nous causer de grand remplacement, de stérilisation.....
 

jeudi 15 juin 2017

Pour changer, un article sur...."la bombe africaine"

après l'article du Monde
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2017/01/un-articlesur-lafrique-qui-va-pas.html

en voilà un du Fig'...

Mamadou Kourbaï, parti de Guinée Conakry avec sa femme et ses trois enfants. Tous les quatre sont morts en mer en décembre dernier, quand les passeurs ont coulé leur zodiac parce que 45 Bengali n’avaient pas payé le voyage. Il se retrouve emprisonné à l’ouest de Tripoli : "Il n’y avait pas assez à manger, on buvait de l’eau salée, on dormait par terre. Ils violaient des femmes devant nous. Ils battaient des gens pour n’importe quoi. Partir a été la plus grosse erreur de ma vie."
 
 
Migrants : l'Europe face à un nouveau défi venu d'Afrique, avec un déferlement de réfugiés économiques.
Comme à chaque printemps, les trois compteurs de l'exode migratoire, de la honte en Méditerranée et des récriminations entre Européens virent au rouge. En Italie, les débarquements de migrants sont en hausse de plus de 40 %, soit 61.234 hommes, femmes et enfants depuis le début de l'année. Au 9 juin, les naufrages avaient fait 1 622 noyés, morts ou disparus, d'après l'Organisation internationale des migrations. Comme souvent l'UE y trouve matière à des règlements de comptes internes, plutôt qu'à des réponses décisives ou simplement concrètes.
 
En 2015, Angela Merkel et ses partenaires européens avaient conclu une année calamiteuse en fermant la route des Balkans, puis en obtenant de la Turquie qu'elle barre la mer Égée aux réfugiés de guerre, essentiellement syriens. Un bon million était déjà passé. En 2016, les Vingt-Huit ont voulu désamorcer l'autre déferlement migratoire - économique celui-là - venu d'Afrique. Ils ont tenté d'appliquer la recette turque à la Libye, plaque tournante des routes d'émigration qui partent de l'Ouest (Sénégal, Côte d'Ivoire, Guinée, Nigeria) et de la Corne de l'Afrique.
 
Dans l'affaire, Ankara s'est révélé comme un partenaire exigeant, mais fiable, à la surprise de beaucoup. C'est précisément ce qui fait défaut à Tripoli. La «bombe» africaine reste pour le moment sous contrôle, mais la mèche est allumée. Elle risque à tout moment d'exploser, avec son cortège de misère humaine et de retombées politiques. En Europe, les gouvernements respirent après les revers de l'extrême droite xénophobe. Mais ils auraient tort de détourner le regard.
Le défi migratoire est aussi l'affaire d'une génération: en 2050, l'Afrique aura doublé sa population pour atteindre 2,5 milliards d'habitants, le quart de la planète. Il y a peu de chance que la croissance y rattrape la démographie. La chancelière Merkel vient justement de rappeler que c'est d'abord une question de bonne gouvernance, d'emploi et d'investissements européens à la hauteur.
 
En Libye, la perspective est sombre. Il y a six mois, un Conseil européen s'était fixé comme but «d'endiguer les flux» pour l'été. C'est raté, comme le constatera peut-être un autre sommet, convoqué le 22 juin. Cela fait trois ans que les marines de guerre italienne puis européenne font des ronds dans l'eau, à la limite des eaux territoriales libyennes. Épaulées par les ONG, elles ont sauvé 36.000 quasi-naufragés, largués tout près de là par les trafiquants négriers du XXIe siècle. Mais elles ne peuvent pas franchir la ligne, ni en découdre directement avec les passeurs, leurs matériels et leurs bases.
 
Une aide financière pour verrouiller les frontières
 
Au Nord, les Vingt-Huit ont commencé de former, entraîner et équiper des dizaines de gardes-côtes libyens qui, comme leurs collègues turcs, auraient la tâche que les Européens ne peuvent - ou ne veulent - pas assumer: faire barrage. Au Sud, l'UE négocie avec cinq pays d'origine ou de transit - l'Éthiopie, le Mali, le Nigeria, le Sénégal et surtout le Niger - des «conventions migratoires» prenant modèle sur l'accord noué avec Ankara: une aide financière contre un verrouillage des frontières à l'émigration.
 
D'autres réfléchissent à l'ouverture de camps sur le sol africain même, confiés à des organisations humanitaires. Il s'agirait, comme en Turquie, de retenir les candidats à la traversée et de faire le tri sur place entre réfugiés et migrants économiques, ceux-là bien plus nombreux et voués au retour à demeure. Les voisins de la Libye renâclent.
La Libye, déchirée entre factions surarmées, reste avec le nord du Sahara un trou noir de l'action humanitaire. «L'insécurité est un problème pour les migrants mais aussi pour toute l'assistance internationale, confie le responsable d'une grande institution. En fait, nous sommes plus libres de nos mouvements en Syrie et en Afghanistan.» Beaucoup mettent en doute la loyauté des gardes-côtes locaux, subventionnés par l'UE, mais souvent inféodés aux milices, aux potentats locaux et parfois même aux passeurs. D'une organisation à l'autre, le chiffrage des candidats en attente de traversée vers l'Italie varie de 300.000 à 1 million.
 
Le soupçon est que ceux qui les poussent au prix fort dans des rafiots répondent aux mêmes ordres que ceux qui les rattrapent un peu plus loin en mer. Entre deux tentatives, les migrants se retrouvent dans une trentaine de «centres de détention», souvent à la merci du racket et de l'esclavage sexuel. Moins de la moitié de ces camps ont pu être visités par le HCR. L'Europe continue de vivre «dans une dangereuse fiction», constatait récemment Arjan Hehenkamp, l'un des patrons de MSF.
http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/13/01003-20170613ARTFIG00293-l-ue-face-a-une-vague-de-migrants-africains.php

samedi 10 juin 2017

En juin je reviens

en mai, 2 mariages...antillais...ai-je vraiment porter la même tenue ?...oui...étais-je envieuse des mariées ?...non, no, nope....au 2nd mariage il y avait un gâteau, avec de la crème praliné....à mourir...à force d'en parler je me suis retrouver avec 3 mini versions de la chose...que j'ai regardé, pendant 2 jours avant de les associer à tous mes repas....composés uniquement de pain complet et d'eau...mon envie est donc satisfaite jusqu'à l'écoeurement....

quand on fait une intolérance au lait....on évite le lait...ben non, je me suis envoyée 3 litres de Yop, framboise, noix de coco, vanille...avec une quiche aux champignons....mon estomac a dit non ma grande...mon cou a même doubler de volume...c'était spectaculaire !

un type, pas vilain s'est assis à côté de moi dans le bus, un matin....en fait c'était pour mieux mater la brunette de l'autre rangée...il éternue, dans sa manche, ma main gauche posée sur mon sac reçoit quelques gouttelettes, et je les sens pénétrer ma peau, très vite, je ne ressens que ça...ma main chauffe...ma main est lourde...pas de lingette...je me lave les mains, à l'infirmerie, coton et alcool, la sensation de brûlure ne disparaît pas....ça a duré 3 jours, j'étais  prête  à renoncer à mon membre, j'avais même de la fièvre....ok ! il est temps d'être à jour dans les vaccins....
inflammation du petit orteil du pied gauche, avertit la veille par une crampe de la voûte plantaire...ouille ouille...me voilà incapable de marcher avec chaussure...ouais super.....de la belle douleur, qui se diffuse dans tout le corps et vous fait sentir l'importance de cet organe...il me semble que j'ai une jambe plus épaisse que l'autre, limite éléphantiasis....et pis il y a le pollen...
 
 
la chaleur s'est abattue sur la ville, plus de 30C°....occasion de constater que niveau hygiène, beaucoup de personnes sont...suspectes...ai-je vraiment vu de mes yeux vu, un type déféquer en pleine rue, un étron en forme de...cône...remonter son pantalon et s'en aller l'air de rien...avec des passants autour....donc les chiens blah, blah......

 
lasse de Macron, de sa participation à la création du monde en tant qu'assistant de Dieu, de sa façon formidable de faire de la politique, de sa jeunesse, de sa fraîcheur...j'ai l'impression qu'il va sauter la  phase du je lâche du je lèche, je lâche, je lynche....
oh lala il a fait une blagounette...d'un goût que je n'ai pas la force de trouver douteuse....même pour un président...pas de chance, devant des caméras...
- Agent : Il y a des tapouilles et des kwassa-kwassas.
- Emmanuel Macron : Ah non, c'est à Mayotte, les kwassa-kwassas !
- Agent : Monsieur le Président, vous êtes un connaisseur !
- Emmanuel Macron : (Rire) Mais le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien ! (Rire) C'est différent

moment où son surmoi a pris le dessus 
 
 
<<<on bouffe aussi du Brigitte Macron, plutôt sa garde-robe...on lui reproche d'être vieille, blonde, de vouloir faire à tout prix du 34 et de montrer ses genoux.....zut la rencontre Mélania-Brigitte, n'a rien donné...
Laura Flessel  est au ministère des....sports....ouais super....noire...aux sports....bon je n'ai pas le temps pour ça....
j'aimerais ne plus entendre de comparaison de nos amis journaleux commentateurs, qui ne peuvent concevoir qu'on puisse laisser l'actualité respirer...oui créons des émissions pour commenter brasser de l'air, se contredire.....bon bref, la comparaison Obama/Macron, "Obama avait suscité de l'espoir, il a  beaucoup déçu"....
<<<ils ont élu un président noir, mais ne l'ont pas laissé agir, il y a trop de putain de raccourci sur la présidence Obama...Macron en est là parce que la droite extrême avait la clé dans la serrure.....
 
 
l'affaire du joueur de tennis...Maxime Hamou...waouh les réactions étaient over the top....pendant 2 jours le harcèlement sexuel avait un visage et c'était le sien...il a une tête d'arabe, donc les insultes sont multipliés par 3....ben non les gars c'est un métis.... well err, elle fait le tour des vestiaires pour des interviews, donc ils se connaissent, et lui est content, ivre....il a été viré du tournoi sous la pression des....a présenté des excuses....elle se tâte pour savoir si elle va porter plainte....le mot d'excuse lu sans conviction par Leconte est la seule chose intéressante de l'affaire....
 
 
Le Nyansapo Fest , tout a commencé par
 
Sur le site de l'événement, c'est un "festival afroféministe militant à l’échelle européenne ", qui a pour objectif de "construire des stratégies et des solidarités durables", grâce à l'organisation de concerts, d'ateliers, de tables rondes sur des thèmes comme "l'afroféminisme dans la lutte anti-négrophobie", "dépolitisation et blanchiment de l'intersectionnalité", ou encore, "comprendre le racisme et le sexisme contre les femmes noires...plusieurs espaces : un "non mixte femmes noires (80% du festival)", un "non mixte personnes noires", un autre "non mixte femmes racisées" et  un "espace ouvert à toutes".
                       
je n'ai pas la force de penser quelque chose...qui est à Paris un 28 juillet ???
tandis que j'attendais mon tour chez le podologue, rapport à mon orteil douloureux, j'entends ceci, de retour je  vais sur le site de la radio, c'est bien ce que j'avais entendu...
 
-j'ai toujours été frappé par ces sociétés colorimétrique, c'est de ça dont il s'agit, je reconnais parfaitement ce que j'ai vécu aux Antilles, pourtant les Antilles département français depuis très longtemps, depuis le 19èm siècle et 1946, quand il y a un accident de la route entre 2 antillais, ils descendent de la voiture en se traitant de nègre, sale nègre va, c'est comme ça que ça se dit quand il y a un incident de la route et il y a une petite formule qui va dans le sens de ce que tu évoques quand 2 antillais se marient il y en a un qui est plus sombre que l'autre, qui est plus foncé que l'autre, on va à l'hôpital pour voir, c'est une formule créole, pour voir si la peau de l'enfant la chappée s'il a la peau chappée, s'il est plus clair que ses parents et s'il est plus clair que ses parents on va considérer que bon c'est plutôt bien, mais bon
- et pour le festival, car c'est devenu un enjeu politique, le Front N. s'est emparé de cette histoire, la Licra a enchaîné
- j'ai commencé par te dire qu'on était dans une société colorimétrique, il est étonnant de voir que les victimes de discrimination discriminent eux-mêmes...
<<<err waouh ! quel est le putain de rapport avec ce festival ?.....sinon le mot c'est colorism...il y a le racisme et le colorism...
 
<<<<<la radio commerciale putassière annonce en titre racoleur : un festival afroféministe "interdit aux blancs"....donc ça suscite des appels vers le n° surtaxé et réactions racistes, comme si quelqu'un avait l'intention d'y aller...
- le local situé dans le 11ème arrdt appartient à la ville... La maire de Paris Anne Hidalgo demande l'interdiction d'un "événement interdit aux blancs"....on lui reproche d'avoir repris l'expression "interdit aux Blancs", employée par les facheux ....puisque les hommes noirs sont aussi exclus de certains ateliers et qu'un espace est ouvert à tous.
- pour le président de la Licra :  "le combat antiraciste est  devenu l’alibi d’un repli identitaire"..."terrifiant et désespérant où des gens qui se sentent victimes de racisme ou de discrimination ne trouvent pas d’autre issue que l’entre-soi. Rosa Parks doit se retourner dans sa tombe"....
- SOS racisme : condamne "une nouvelle provocation" et un "événement discriminatoire" qui se complaît dans "la séparation ethnique".
-finalement la maire de Paris a annoncé que le festival aura bien lieu  avec  une partie  ouverte à tous.
 <<<<<<<<<<<

ouais super, les blancs pourront y aller....bon voilà ! voilà...heureusement que j'étais sous anti douleur....les commentaires de journaleux, waouh ! pas la force de réécouter pour  retranscrire....
 
 
pendant ce temps là dans un camp en Lybie