mardi 28 octobre 2014

Le livre au titre putassier...Je suis noir, j'ai honte

****une peau de pêche...lisse...je l'ai déjà dit ça...et encore plus de selfies...
 
 


****je regarde la dernière vidéo de Dieudo parce que...err...euh...j'avais envie...les commentaires des vidéos sont assez siderant...de bêtise, de méchanceté,de racisme........
il y a une petite chanson à l'attention de Mamadou Sakho, qui disait il y a un an...ne pas cautionner le geste de la quenelle...pourquoi en reparler maintenant : "ch'ai pas pas"...quoiqu'à bien y regarder Dieudo a une tendance à rabâcher les propos des gens qui ne l'aiment pas...pour huiler et relancer la machine "ils sont tous contre moi"...
oui et alors ?
et alors en recherchant les propos tenu par le footeux...je tombe sur un article sur un bouquin à paraître...au titre pas du tout racoleur et putassier : Je suis noir, j'ai honte de Daxe Dabre, aux éditions Edilivres et il parait que sur 10 manuscrits envoyés il a reçu 9 réponses positives...comme ce n'est pas...étonnant...
je pose une hypothèse : le titre a peut-être été choisi par l'éditeur qui a une boîte à faire tourner, des salaires et factures à payer...
<<<ce titre est une invitation à me sentir concerné...car je suis...noire...est-ce qu'un : Je suis africain, j'ai honte, n'aurait pas été plus juste...

de quoi de quoi ? voilà l'article
Son départ du Burkina Faso
Daxe Dabré a 16 ans quand il quitte sa ville natale, Ouagadougou, pour rejoindre de la famille en France. Son départ, il en garde une image marquante : celle de la foule d’amis l’accompagnant à l’aéroport : « C’était comme si j’avais décroché un aller simple pour le paradis. »

Son arrivée
Un choc. Aujourd’hui, quand on demande à Daxe Dabré s’il se rappelle des choses plaisantes de son arrivée, il secoue la tête : « Non ! Le choc était trop grand. » Peut-être comme celui de débarquer sur une autre planète. À l’aéroport, il y a les escalators. Daxe Dabré n’en a jamais vu. La Picardie. « Dans le train, j’ai vu des cultures de maïs. Ça m’a choqué ! Je ne pensais pas qu’il y avait du maïs ici. Pour moi, la France, c’était la tour Eiffel, les trottoirs de Paris. » La nouveauté a le goût désagréable de l’inconnu : « Je me souviens, ma première rencontre avec une pizza (Daxe grimace). L’enfer ! J’ai trouvé ça immangeable. »

La désillusion
Quand l’ado débarque à Laon, il découvre les communautés, le regard des passants sur lui. « J’avais envie de mélange et il y avait comme des clans. Jamais je n’aurais pensé qu’il y avait des racistes en France (…). L’intégration a été très dure pour moi. »

La renaissance
Le sport, dit-il, l’a beaucoup aidé. « Au début, je voyais un peu la France comme un ring où il fallait faire sa place, défendre mon honneur. » Puis, avec le temps, Daxe Dabré s’intègre. Il crée son club de basket, travaille, achète une maison. « Il y a eu l’envie de faire quelque chose de ma vie. » Aujourd’hui, le Steenwerckois raconte que lorsqu’il voit une personne qui évite de le croiser « ou une dame qui agrippe son sac à main en me croisant, j’en ris », lâche-t-il. Dans un sourire.

Message aux Africains ?
« Parfois, j’ai envie de dire à mes frères africains : Ne venez pas clandestinement car c’est très dur », explique Daxe Dabré. Mais ce discours est inaudible au Burkina : « Là-bas, les gars se disent qu’on ne veut pas que d’autres viennent(…). Quand j’entends parler de la France, j’ai l’impression qu’ils parlent d’un pays que je ne connais pas. Les médias, le gouvernement contribuent à nous faire rêver. À l’école, on étudie en français l’histoire et la géographie de la France. Donc on a envie de passer du rêve à la réalité. »
Du coup, revenir au pays est presque aussi douloureux que d’avoir été déraciné : « Là-bas, on me voit comme un Français et ici, comme un Africain. C’est dur de ne pas savoir qui je suis. »
Le titre sur la honte fait référence à cette drôle de position : celle « de me poser parfois autant de questions ». Daxe Dabré dit d’ailleurs avoir peur de l’accueil de son livre là-bas. Car il sait qu’il a un discours cru : « Des réalités sont taboues en Afrique et j’aimerais qu’il y ait un changement. Mon discours peut choquer(…). Certains l’ont lu et m’ont dit : Tu défends l’Occident . Mais non, ce n’est pas ça. »

Casser les clichés et « communiquer »
Il y a de très nombreux stéréotypes « des deux côtés ». Voici le message délivré par Daxe Dabré dans son récit.
Sur l’Afrique
Sur l’Afrique, Daxe Dabré en a ainsi rencontré à la pelle. « Un jour, on m’a demandé de ramener une griffe de lion. Mais j’ai eu envie de répondre que la première fois que j’avais vu un lion, c’était dans un zoo en France. » Une autre fois, on demande à Daxe Dabré s’il « parle africain. C’est comme si on nous demandait si on parle européen ».
Steenwerck
« Moi aussi, j’avais plein de stéréotypes. Avant d’arriver ici (sa femme vient d’Armentières), je pensais qu’il y avait beaucoup de racistes. Je me disais que dans le Nord, il n’y a pas beaucoup de Noirs. Mais c’était des idées reçues. Quand je suis arrivé à Steenwerck, je suis allé à la boulangerie. On m’a parlé normalement. Dehors, j’ai croisé une vieille dame qui m’a dit bonjour. Je me suis dit : Peut-être qu’ils ne voient pas que je suis noir(rires). Tout le monde est très avenant. Je suis très à l’aise. Ça montre qu’il suffit juste de communiquer pour que ça aille mieux. »

Le livreDaxe Dabré a mis un an à écrire « Je suis noir : j’ai honte » mais il avait ce projet depuis des années. « Je pars de mon histoire et après, il y a des questions, souvent sans réponses. »
Sur les dix maisons d’édition qu’il a contactées, neuf lui ont répondu positivement. Le livre sera édité par Edilivres (vendu à 11,50 €) et devrait sortir à la fin du mois. Daxe Dabré voudrait ensuite en faire la promotion en France et en Afrique. L’objectif, à terme, serait de réaliser une trilogie. Le deuxième volet est déjà en cours d’écriture, il s’agirait cette fois d’une fiction.
http://www.lavoixdunord.fr/region/je-suis-noir-j-ai-honte-le-recit-eloquent-ia18b47676n2437704

<<<pourquoi pas Je suis du Burkina, j'ai honte...il a honte de ?...tu serais pas un putain de bounty toi...tu cherches à faire plaisir à quelqu'un...et tu sais qui...apparemment ce Mr raconte son parcours du Burkina Faso à la France...comme si ce genre de récit n'avait jamais été fait...quelqu'un a vu qu'il y avait un sillon à creuser pour se faire des testicules en métal précieux.....je voudrais que quelqu'un du CRAN le neutralise avant que la radio commerciale et putassière le fasse parler, je sens du Aissa Koita en lui...
l'Afrique est déjà assez à poil comme ça...cette histoire d'Europe paradis est très présente chez
les autres : les arabes, les asiatiques et autres si on sait les faire parler....les journaleux n'essayent pas beaucoup....ou sous l'angle de la guerre...ils me semblent qu'ils ont des cache-sexe, l'Afrique est à poil devant le monde entier....
les deux connasses qui se sont auto-proclamées "écrivains" ont disparu de mon radar...on attend avec impatience, leur 2ème...bouquin...sans rire...
avec ce bouquin, Laferrière avait eu l'attention des médias et a été beaucoup traduit...il raconte son parcours d'haïtien au Canada et son obsession des femmes blanches...seulement son obsession....il a fait le tour du monde rien que sur le titre...

occasion de rappeler au lecteur que  ce blog a déjà abordé : cette histoire d'Europe paradis

 
Nagazan appelle cela la colonisation des esprits, cette attitude fréquente sous les latitudes équatoriales qui consiste à voir ce qui est blanc comme ce qu’il y a de mieux sur cette planète et par conséquent à dénigrer tout ce qui est noir, à commencer par soi-même. Il n’y a pas de honte à être noir, de même qu’il n’y a aucune fierté particulière à l’être, contrairement à ce que claironnent les afro-américains….
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/02/je-vous-souhaite-la-pluie.html
 

- le présent n'a pas d'avenir sur le continent...
- ce continent "Ubuland" sans frontières, terre de massacres et de famines, mouroir de tous les espoirs...
-certes, à long terme, malgré les conflits, le sida et l'incurie de leurs pouvoirs, les Africains s'en sortiront...à long terme, nous serons tous morts...
- les nouvelles d'Afrique sont affligeantes
- les adjectifs associés à l'Afrique sont : pauvre, instable, corrompue et violente
- depuis l'indépendance, l'Afrique travaille à sa recolonisation. Du moins si c'était le but, elle ne s'y prendrait pas autrement. Seulement même en cela le continent échoue. Plus personne n'est preneur.
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2012/11/negrologie-pourquoi-lafrique-meurt.html

p.50 : de ma vie en France. Il m’avait vu partir au bras d’un français après de pompeuses noces qui ne laissaient rien présager des bourrasques à venir…
Habitué à gérer les carences dans son pays sous-développé, il n’allait quand même pas plaindre une sœur installée dans l’une des plus grandes puissances mondiales…Le tiers-monde ne peut voir les plaies de l’Europe, les siennes l’aveuglent…

p.60 : après la colonisation historiquement reconnue, règne maintenant une sorte de colonisation mentale : les jeunes joueurs vénéraient et vénèrent encore la France. A leurs yeux tout ce qui est enviable vient de France……Tenez, par exemple, la seule télévision qui leur permet de voir les matchs, elle vient de France. Son propriétaire, devenu un notable au village, a vécu en France. L’instituteur, très savant, a fait une partie de ses études en France. Tous ceux qui occupent des postes importants au pays ont étudié en France. Les femmes de nos présidents successifs sont toutes françaises. Pour gagner les élections, le Père-de-la-nation gagne d’abord la France. Les quelques joueurs sénégalais riches et célèbres jouent en France. Pour entraîner l’équipe nationale, on a toujours été cherché un Français. Même notre ex-président, pour vivre plus longtemps s’est octroyé une retraite française. Alors sur l’île, même si on ne sait pas distinguer, sur une carte, la France du Pérou, on sait en revanche qu’elle rime franchement avec chance….
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/09/le-ventre-de-latlantique.html

Mais l'argument suprême était connu de tous : " elle vient de France" disait-on et dans l'acceptation générale cette petite phrase était plus éloquente que n'importe quel discours. Prévu pour durer un mois, mon argent de poche me filait entre les doigts.....
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/09/le-ventre-de-latlantique-part-ii.html


"Honnêtement, l'image d'une personne noire est négative pour la plupart des Chinois. Mais il y a une raison : partout dans les films, les mauvais rôles à caractère violent sont joués par les acteurs noirs (ou couleur jaune d'ailleurs...Pour les Chinois, les Africains sont plutôt des gens pauvres et ont besoin d’aide. Et malheureusement, dans la coutume chinoise, la couleur noir porte malheur. Donc psychologiquement ils restent distants de tout ce qui est noir (sauf certains cas spéciaux).

Rosalie : "dans mon ethnie, dans ma langue du village à moi, euh les blancs on les appelle les bleufwè, bleufwè ça veut dire les hommes du paradis, donc quand tu viens du pays des hommes du paradis et que tu ne ramènes rien, c'est que, vaut mieux rester, voilà, donc comme je viens du pays du paradis, je ramène des choses, voilà et là tout le monde est content"
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2014/08/aout-aout.html


p.134 : »le Congo, risée de l’Afrique, violé, pillé, ravagé, ruiné, corrompu, sanguinaire, dupé ridiculisé, réputé sur tout le continent pour son incompétence, sa corruption et son anarchie… »

p.345 : « lettre de Haj : nos chefs sont des crétins finis avec cinq ans d’âge mental…nous sommes fiers de notre négritude mais tous les camelots de la ville vendent des produits de blanchiment garanti cancérigènes_ les jeunes congolais parlent de l’Europe comme de la Terre promise..."

p.148 : »on a déjà eu cette discussion à propos des clandestins sénégalais et maliens avec les Canaris. Je pense que tous ces jeunes qui rêvent d’Europe en regardant la télé, qui claquent toutes leurs économies dans un billet d’avion ou un passeur, eh bien ils ne font pas le bon choix. Je sais qu’ils préféraient 1000 fois galérer ici, tenter leur chance plutôt que survivre là-bas, mais ce n’est pas une solution, ça ne règle rien, ça créé des situations humiliantes, ça maintient une forme ambigu de paternalisme du côté occidental, ça créé des bombes à retardement dans les banlieues et c’est tout, sur le plan idéologique personnellement je trouve ça catastrophique «
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2012/05/beau-role-de-nicolas-fargues.html


Les descendants d’immigrés africains ont plus de difficultés à trouver un emploi stable
Les parents immigrés d’Afrique sont plus souvent ouvriers et employés, en situation de retrait du marché de l’emploi (retraité, chômeur, mères plus nombreuses à n’avoir pas travaillé).
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2012/10/rapport-sur-les-immigres-et-descendants.html


Même si vous avez des papiers en règle, ils vous arrêtent », a dit Kayu Ligopora, un Tanzanien qui vit en Grèce depuis trois ans. « Nous nous sentons tous menacés depuis les élections et le pire c’est que quand vous avez des problèmes, vous ne savez pas où aller. Si vous appelez la police, ils vous demandent vos papiers. »
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2012/12/grece-les-clandestins-lautre-bombe.html


Trop d'immigrés en France selon le rapport annuel de CEVIPOF
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/01/trop-dimmigres-en-france-selon.html


Grosse gêne déjà que l'image de l'africain, assisté qui fait beaucoup d'enfants pour allocs est tenace....mais en plus ils ont trouvé une bonne cliente qui se laisse filmer
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/02/grosse-gene-aux-entournures.html


« C’est la peau noire qui pose problème » dit-il. « D’autres migrants originaires de l’Iran, de l’Irak et d’ailleurs ne subissent jamais les humiliations qu’on nous inflige…
Comme d’habitude, les Etats Subsahariens et l’Union Africaine restent muets comme des carpes dans le marigot. Quand vont-ils s’indigner devant les traitements infligés à leurs ressortissants nègres à travers le monde ?
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/03/une-sculpture.html


la justice est laxiste et les noirs et les arabes sont sur- représentés dans le crime de toute sorte : 2/3 des infractions en France sont commis par des immigrants ou des personnes issues de l’immigration…la misère n’expliquerait pas tout, ces immigrés ne sont pas adaptables à la société française à cause de leur culture…tribale…
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/03/le-livre-dont-on-parle.html


mais! mais ! ce sont des noirs...des sénégalais...l'action se passe à Tours
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/08/la-video-dont-on-parle.html


Marocains, et clandestins africains
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/07/un-article-les-arabes-detestent-les.html


le bruit se répand que certains maires auraient passé une convention avec le département de la Seine-Saint-Denis pour accueillir, contre de l'argent, des populations noires. Insaisissable et invérifiable mais répété sans cesse depuis deux voire trois ans, ce phénomène appelé la "rumeur du 9-3" empoisonne le débat public
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/10/je-me-souviens-vaguement-davoir-lu-ca.html


des athlètes africains en ont profité pour disparaître dans la nature...ah!ah!ah!ah
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/09/pouip.html


les migrants africains abandonnent la route méditerranéenne pour passer par la Turquie. En attendant de rejoindre l'Europe, les migrants vivent ou plutôt survivent dans des conditions terribles, entre travail au noir et marchands de sommeil
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2014/04/aie-ouille.html


est-ce qu'on peut être noir et français à vos yeux ?
- on peut être noir et de nationalité française, c'est une réalité qui est historique...il se trouve que concernant ce que vous appelez les noirs, il y a une réalité française qui est celle des colonies mais aussi des Dom-Tom, des noirs français il y en a beaucoup, il y en avait avant le phénomène de l'immigration massive et incontrôlée....nous ne voulons pas d'une France africaine, nous ne voulons pas d'une France islamisée, nous ne voulons pas d'une France arabisée....

-Yannick Noah, Lilian Thuram ce ne sont pas de vrais français à vos yeux ?
- ce ne sont pas de vrais autochtones, dans le sens clair que vous retrouvez dans le dictionnaire...qu'elle est l'identité de Yannick Noah ? quel modèle représente-t-il ? Yannick Noah nous dit "je suis un métis, je représente deux identités", je vois Yannick Noah qui fait de la musique africaine, qui se promène pieds nus et porte des dread locks, je n'ai pas l'impression que chez Yannick Noah c'est le côté breton qui ai prit le dessus...
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/02/des-fachos.html


c'est pas pour chercher les africains, si c'est pour chercher les africains, je vais les trouver au Cameroun, moi je vais sur le net pour chercher uniquement le blanc...je suis fatiguée des noirs, c'est des grands menteurs
http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2013/06/video-du-jour-cherche-blanc-marier.html


lundi 20 octobre 2014

Octobre...octobre...

***Ce beau temps est absolument...déprimant...
samedi dernier un soleil éclatant...et j'ai bu de la...Contrex...et curieusement il y a eu un effet...dépurative....mon estomac gargouillait...glou-glurp !
pour une raison pas encore déterminé ma peau : une pêche...lisse...douce...pas un début de bouton...elle est nette...du coup, j'en suis à 42 selfies....
Beyoncé pose pour le CR fashion book, pas la moindre envie d'approfondir ce que ça défend, mais présumons que la mode blah blah...oui et alors ? et alors parmi les photos vu, j'en retiens deux...c'est la vision du photographe, mais que reste-t-il exactement de la femme noire dans tout ça, après les cheveux et photoshop ?...rien...parce qu'il s'agit plus du personnage Beyonce que de la femme noire....il y avait cette époque où on t'envoyais au visage qu'elle "était la plus belle femme noire du monde"

***un jour de la semaine dernière...peut-être mercredi...je venais de me procurer une mini pizza Sodebo...c'est à mourir...elle craque sous le dent...quand une fille, noire me demande son chemin...elle cherchait son hôtel...occasion pour moi de m'apercevoir que je n'avais pas la moindre idée du nom des rues proches de la mienne...bon bref je finis par l'accompagner, il n'y avait qu'une station de métro....ah oui ?
oui...c'était une camerounaise qui vit au Danemark de passage à Paris...voilà qui a piqué ma curiosité...surtout qu'elle ne parle ni anglais ni danois...avait-elle suivit un amoureux originaire du pays...non...ses parents...qui travaillent à l'ambassade...
claire de peau, mince, des nattes...ouf pas de perruque....ah elle a remarqué le racisme des arabes qui se prennent pour des blancs, au Cameroun les libanais tiennent les commerces, se sentent chez eux, sont particulièrement racistes et hautains....dans les boutiques de luxe des vendeuses lui ont déjà jeté des regards...soupçonneux....malgré sa peau claire...c'est là que je me lançais dans ma théorie du racisme anti-noir universel...
plus tôt j'avais pris le bus 63, un bus d'une propreté...surprenante...en passant rue du Quai d'Orsay, un groupe de noirs et d'arabes cravatés avec l'attaché-case firent une entrée tapageuse pour être déversé Bld Saint-Germain où ils prirent crânement le trottoir....oui et alors ?...et alors ils avaient manifestement quelques occupations dans les ambassades alentour, ils parlaient fort pour nous signifier leur importance et avec leur têtes d'étrangers...ils ne vivaient pas la même chose que ceux de la Porte de la Chapelle...je ne sais plus du tout où je voulais en venir...



*****à un carrefour, une voiture s'est arrêté pour laisser passer le tramway...une voiture lui colle au pare- choc, l'invitant à avancer, l'automobiliste klaxonne violement hurle, il sort : "eh toi le renoi vas-y avance, qu'est-ce que tu fous, vas y avance connard, me laisse pas te mettre des coups au cul, sale renoi, putain de nègre...il remonte dans sa voiture, klaxonne de plus belle en disant putain de nègre"....le tramway passe, l'un va tout droit, l'autre à gauche...
l'automobiliste noir est resté calme, n'a rien dit, n'est pas sorti de sa voiture pour chercher querelle, en plus il y avait deux fillettes métisses à l'arrière...l'autre était arabe, au cheveux ras, la quarantaine entamé...il avait l'air particulièrement excité...mais même sans substance, m'est avis que c'est une négrophobie naturelle....
la question qui se pose : est comment le racisme anti-noir des arabes a pu passer aussi longtemps sous radar ?....parce qu'on était occupé à s'allier par circonstance contre les....cough !cough !

****un type arabe qui bosse à la télé était interrogé sur ???et le nom du chanteur mort Carlos est venu dans la conversation, il l'a qualifié de raciste....ah bon...
une collègue m'avait raconté qu'elle le détestait parce qu'à l'époque de Droit de réponse où il était invité, elle l'avait entendu raconter ses voyages de touriste sexuel en asie où il se tapait des petits jeunes......
je googelise...il avait commis un bouquin de blagues...plutôt un éditeur a réuni des blagues et a collé le nom de Carlos dessus, vu que sa spécialité c'était de raconter des blagues, donc contre de l'argent....
extrait :
- qu'est ce qui sépare l'homme de l'animal?  - la Méditerranée.
- quelle différence y a-t-il entre une femme et un chien ? - le prix du collier

- quelle est la différence entre une chauve souris et un arabe ?  - aucune ...ils dorment le jour et volent la nuit
- comment on dit Alice aux pays des merveilles en arabe ? Fatima chez Tati
- dans une classe de 6ème il y an noir et un blanc lequel a un plus gros sexe ? le noir parce qu'il a 36 ans
<<<<mais...mais cough ! cough ! c'est....délicieux...il est mort en 2008, depuis avec le net on a franchi toutes les limites...c'est petit bras...à côté de ce que tu peux lire sur la fachosphère et twitter...

je dis ça et je ne dis rien mais photoshop leur a donné cette jolie couleur beigasse qui atténue quoi vous savez
***le film dont on parle...dont je vois les affiches sur toutes les colonnes morris ou en affiche sur les ciné...une bande de filles...noires...en banlieue...voilà ! voilà ! elles sont fans de Rihanna et Beyoncé.....aïe !
l'histoire : Vic, prend mal le fait qu'on l'empêche de passer en2nde générale, on l'envoi en CAP.....
la film a été présenté à la 15zaine des réalisateurs au dernier festival de Cannes...elles étaient sur le tapis rouge...cette info a échappé à mon radar....aucune envie de payer pour ça, car tôt ou tard, quelqu'un le mettra gratuitement à la disposition de tous...
dans Libé je lis :
-la réalisatrice Céline Sciamma : «Avec ce film j’ai voulu arpenter l’espace. Je ne trouvais rien de plus intéressant en France aujourd’hui que de regarder ces filles que je croisais tous les jours dans la rue. Je voulais leur parler, apprendre à les connaître"
.......
On assiste à une scène qui aurait pu être à l’écran : trois filles noires d’une vingtaine d’années alpaguent les actrices. «Franchement, j’ai eu l’impression de voir un film sur les filles de la gare du Nord. C’est à cause de ce genre de film qu’on passe sur Envoyé spécial ou BFM TV. On voit jamais de film positif sur la banlieue.» La critique passe mal. D’un ton sec, Assa Sylla reprend son rôle de chef de bande, qu’elle joue dans le film : «Franchement, je suis archi-fière d’avoir fait ce film. On ment à personne. Par exemple, les bagarres entre filles existent vraiment. Mais nous les Noirs, on se critique toujours entre nous, on se rabaisse, s’écrase alors qu’on devrait s’aider.» Puis, elle s’adoucit et conclut en jouant sur les sentiments : «Les filles, il faut nous aider, on doit être solidaires entre nous. Il faut parler du film autour de vous en bien.»
..........
Un jeune couple, en pleine négociation : Ibrahim penche pour Sex Tape, Binta pour le film de Sciamma. Nike aux pieds et cuir sur les épaules, il argumente : «On ne va pas aller voir un film avec quatre Fatou alors qu’il y en a pleins en bas de la maison
http://next.liberation.fr/cinema/2014/10/17/la-seine-saint-denis-se-voit-en-son-miroir_1124289

«On ne va pas aller voir un film avec quatre Fatou alors qu’il y en a pleins en bas de la maison l'auteur de l'article étant arabe, je me demande si cette phrase a  été vraiment prononcé par...un autre...mais ne serait pas plutôt le fond de sa pensée à lui

je lis dans le Parisien à propos de Karidja Touré: et pour moi elle est perdue pour la...cause
cette fan de Justin Bieber, Chris Brown et Harry Potter n'en revient toujours pas de croiser son visage sur l'affiche du film lorsqu'elle se rend en métro à ses cours. Elle est en deuxième année de BTS assistant-manageur.
http://www.leparisien.fr/cinema/actualite-cinema/video-bande-de-filles-karidja-toure-la-tornade-black

dans ma boîte à son : j'ai entendu
Karidja Touré dire être suivi par les vigiles quand elle va chez H&M...



****Missy Elliott a perdu du poids...ah oui ?...et ?....et rien....elle a un problème de thyroïde....je ne sais vraiment pas quoi faire de cette nouvelle...je me souviens de la visite de sa maison, dans le programme MTV Cribs, au temps où je regardais la boîte à images...sa chambre était immense avec grand lit plein de dorure, et le clou de la visite était cette télé qui sortait du pied du lit....tant mieux si elle s'est fait des testicules en métal précieux, mais c'était embarrassant, impossible de la prendre au sérieux depuis...

****Tina et son amoureux...son mari...plus jeune...err...ouaip !
ou
Maria Carey devrait pousser dans le puits sans fond son styliste, ou comprendre qu'elle a pris...du poids...


*****je me souviens d'avoir entendu dans les infos du matin, il y a 3 mois peut-être...un type, noir qui témoignait qu'il avait été clandestin en France, il avait été hébergé par un couple de français...il avait pu passer en Angleterre où il a accédé à la City où il occupait un poste de cadre dans une grande banque, dans l'interview il racontait son parcours, l'Angleterre lui avait donné sa chance et pas la France, cette personne disait vouloir retrouver ce couple pour les remercier...il ne connaissait pas leur nom....j'avais trouvé cette interview "bizarre"...
et rebondissement : il y a quelque temps, à l'écoute des infos, on me dit que cette histoire était bidon, que ce type est un imposteur qui a la justice aux fesses pour divers malversations...impossible de retrouver son nom...pour satisfaire ma curiosité....zut ! zut !



***j'essaye d'entrer dans un Dashiell Hammett : Sang maudit , la bonne qualifié de négresse, m'a parut suffisant pour dépasser la page 5, mais c'est le genre de bouquin qui donne l'impression physique de reculer...en parallèle j'ai commencé un Chester Himes : La fin d'un primitif ...l'un des but de ma vie est d'être capable d'en lire un et de trouver ça bien...

****Daniele Watts :
qui ça ?...l'actrice qui avait été menotté parce qu'avait refusé de sortir sa carte d'identité....et bien le couple a été condamné pour comportement obscène en public...
l'écoute de la bande de l'arrestation, qui a été lâché par ce site qui a eu...la baston de la sœur de Beyonce dans l'ascenseur, le vieux raciste qui n'aime pas les noirs et travaillent avec eux, Mel Gibson, etc...
....Daniele y apparait hystérique....elle est accusée d'avoir sorti "la carte raciale" d'avoir crié aux loups...alors que le flic qui l'a arrêté est hispanique, et son chef gay...
et là je rigole : depuis quand être latino et pède empêche d'être raciste....depuis jamais...d'un autre côté pourquoi ne serait-elle pas énervée si son couple lui attire "des ennuis", si c'est la énième fois de la semaine où elle doit se justifier...
...le couple doit rencontrer le procureur dans un mois pour arrangement....
<<<<<<tout de même,  au départ, il y a un connard, qui a prit des photos et téléphoné aux flics parce qu'un couple mixte habillés se donnaient de l'affection....
 

mardi 14 octobre 2014

L'Afrique...à poil...pour changer ou deux mannequins

photos pour le moins...intrusives...
 
Chris Brown a une théorie et il a tenu à la partager : c'est pour contrôler la population...mais c'est bien sûr...
 
souvenons qu'avant les Européennes, le père de la blonde leader de la droite extrême avait déclaré :
"Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois"
 
<<<<et le voilà qui remet ça
"J'avais fait une réflexion comme ça, sur Ebola, en disant que la catastrophe démographique mondiale pouvait être peut-être endiguée, réglée par des épidémies ou par des guerres nucléaires ou des choses comme ça. Et j'étais le premier à avoir cité Ebola. Ouvreur de pistes est un métier dangereux. Vous savez, je suis un éclaireur de pointe, c'est là que l'on prend les plus grands risques, voilà. Maintenant, les gens se disent : 'Mais, après tout, c'est Le Pen qui avait parlé d'Ebola....
Il va y avoir à la Mecque, un million et demi de pèlerins qui viennent de toutes les parties du monde, et qui évidemment, vont avoir l'occasion de rencontrer des gens venus d'Afrique et qui sont déjà malades. Ceux que j'appellerais des porteurs malsains, qui n'ont peut-être pas encore les stigmates de la maladie mais sont déjà porteurs du virus, une "épidémie de ce genre, par la prolifération des populations passées de 1 à 7 milliards en un siècle et demi, peut avoir des conséquences".
 
<<<il n'est pas en train de dire que...mais si....est-ce étonnant de sa part ?....non...bon.......donc après le paludisme, la malaria, le sida voilà ebola...quand ça veut pas, ça veut pas.....
 
****Naomi est dans la Harper Bazar d'un pays d'Amérique du sud....ah oui ?....oui....et elle a cette couleur qu'ils affectionnent tant et qui atténue ce que vous savez....
c'est bien ce qu'il me semblait : elle est noire
 
quant à Liya Kebede, elle est dans le Marie-Claire France de ce mois et là encore...il y a ambiguïté...et pas en faveur de la négritude....je dis ça je ne dis rien...
sans photophop, elle est bien...
 

samedi 11 octobre 2014

Octobre glurp !

 
********Encore une semaine avec...du beau temps...on dirait que mon beau manteau en toile est condamné au placard...quoiqu'il en soit, cela ne m'a pas empêché d'attraper une...laryngite avec toux sèche...ce qui me donne une voix...sexy quand il y a du son...c'est-à-dire un mot sur trois...mais occasion de se goinfrer aux addictifs  bonbons miel-citron qui ont zéro effet ; le plaisir résidant dans le fait de les manger 3 par 3...suite à de belle quinte de toux surtout à 3 heures du mat'...je me laisse conseiller Clarix contre la toux sèche...un matin, je dépasse la posologie, en prenant une bonne rasade au goulot...bad idea...j'ai bien sentie l'effet : somnolence, paupières plombées, corps léger et malléable, l'alcool....à l'infirmerie, j'ai fait une des meilleure sieste de...l'année....


*******dimanche dernier, résultat des sénatoriales et victoire de deux gars de la droite extrême...on nous dit que les votes viennent d'électeur divers-droite sans étiquette...ouaip !..quand ça veut pas, ça veut pas...
la tête des deux vainqueurs...le joufflu donne envie de googelisé son nom avec juif et effectivement...il l'est, mais est du placard, une honteuse....
c'est moi ou c'est vraiment une...suite de défaites électorales ?...ah oui ce sont bien des gamelles...et  ce 1er ministre ne fait pas mieux que le...précédent...prochainement les régionales et les cantonales....et "l'effet Macron" a fait pschiiittt...
on nous dit qu'il est certain que la blonde leader de la droite extrême a déjà sa place au 2ème tour de la présidentielle et que même, elle sera face à un candidat de droite vu que le président malchanceux est...faible et nul....n'inspire ni respect ni crainte...ni espoir...ni rien...
dans la boite à son, nous avons constaté que lorsque la blonde leader est invitée nous avons droit à des bandes annonces tapageuses une semaine à l'avance, car elle est la seule à affoler les audiences...vous savez qui vous êtes ! n'est-ce pas Europ' et ReTeLe...la presse écrite en crise a compris quelque chose aussi, donc pour stimuler les ventes et êtres repris par les autres médias, voilà le : sondage...avec le nom de la blonde leader dans l'intitulé...attention garantie...
la société de sondage qui en a fait sa spécialité : l'IFOP.... et le plus troublant est que le frère du n°2 du parti de la droite extrême fait parti de la direction....3 ans à ce rythme et on sera en pleine prophétie auto réalisatrice : cette place au 2ème tour...
 
 
****le pays a son premier décapité, avec vidéo, j'avais donc éteins tous les canaux d'infos, car les médias et leur grosses pattes velues y sont allés très lourdement...sur cette émotion légitime...mais une info chassant l'autre, une émotion chassant l'autre...c'est déjà oublié....
on a demandé aux musulmans de prendre leur distance avec les coupeurs de tête...blah ! blah ! pia ! pia!...les manifs n'ont pas réunis grand monde...mais par contre il faudrait trouver un autre élément de langage que : "la religion musulmane est une religion de paix"...dans toutes les interviews entendu ils placent cette phrase, alors que...cough !cough !
je me demande si cette actrice sur qui tout le monde était tombé, parce qu'elle s'exprime mal, pense de tout ça......quelque part elle doit se bidonner...
           
                                 Islamophobie : Véronique Genest et sa peur de l'islam  
                               https://www.youtube.com/watch?v=B_yhzeNi3OI

seule la partie sur mon fils a peur du noir, à l'époque avait plus retenue mon attention, c'est juste délicieux...elle parle de son fils...ado...

"mon fils il a peur du noir, par exemple elle vient de 2 choses, elle peut venir ou d'une méconnaissance de quelque chose, le noir parce que tout à coup on sait pas où on est ou alors elle vient d'une expérience ou des choses qu'on voit et d'un danger qu'on sent....j'ai un enfant qui est dans le noir et qui a peur du noir, je vais pas lui dire faut pas avoir peur du noir, je vais lui expliquer en quoi le noir n'est pas forcément dangereux, je vais lui montrer et pis quand un enfant a peur du noir, pour l'expérience je vais simplement lui laisser une lumière...."

 
******J'ai abandonné le Capote à la page 53...je n'en peux plus des détails sur la vie de ces gens...ces histoires de tartes, ces souvenirs d'enfance...le récit fait du sur place...la voix dans ma tête est revenue et elle hurlait "mais j'en ai rien à foutre"...c'est mon 2ème bouquin de cet auteur et la question qui se pose et est-ce que quelqu'un ne serait pas...surestimé ?....ou ce style a pris un coup de vieux....mieux encore j'en ai effectivement rien à f.....
j'ai vu Amour sur place ou à emporter, presque la même démarche que Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu, le même acteur joue le même rôle du gars qui veut faire de la scène...adaptation de la pièce de théâtre que nous avions vu quand elle était jouée à République....
elle, arabe, sort avec un noir et veut le faire attendre pendant un mois avant de lui
céder...bon alors, la réalisatrice s'est donnée le premier rôle...Fabrice Eboué, dont elle est enceinte, joue le rôle d'un prof de gym et Claudia Tagbo a un petit rôle de chauffeur de taxi avec une perruque blonde...bon voilà ! voilà !...ça a les qualités d'un téléfilm...et pis euh ! err !...
"les arabes c'est un bon mélange : grosse hanche et vrai cheveux"
"vous les renois 400 ans d'esclavage...brises tes chaînes Django"
"elle a cru qu'on peut faire des enfants comme ça, au hasard, elle m'a prit pour un antillais ou quoi "

 
 
 
**********dans la série : "je suis victime du racisme, ce n'est pas mon idée de la France", voici :
Assiatou Diallo
j'écoutais les infos du matin, dans la boîte à sons...quand Assiatou fit le récit de ce qui lui était arrivée..
http://www.dailymotion.com/video/x27hp74_racisme-l-incroyable-histoire-d-assiatou-diallo_news

elle a payé des achats avec un billet de 500 euros au Leclerc de Douai...la caissière, a appelé ses supérieurs qui ont appelé la police...direction le commissariat pour une longue garde à vue...
<<<<on nous dit qu'elle est dans le pays depuis un mois, a 20 ans, est guinéenne, est inscrite à la fac de droit, avant son départ son père lui avait donné 1000 euros : un billet de 500 et des billet de 100...

"ma première image de la France, c'est ça... "Je pense qu'il se sont dits, ils sont Africains, ils ne peuvent pas avoir de billet de 500 euros ... J'ai l'impression que c'est du racisme. Je me sens bouleversée, brisée... Ils n'ont pas eu confiance en moi. On m'a fait enlever mon soutien-gorge, m'a enlevée mes bracelets, ma ceinture, j'ai été fouillée....On m'a mis dans une geôle. Mon cousin était dans une autre geôle. J'y ai passé une nuit. J'étais en prison. Je n'ai pas compris ce qui m'arrivait". 

pour Leclerc : Le personnel du magasin n'a fait qu'appliquer les consignes de sécurité, définies avec le commissariat de police et renforcées dans le cadre d'un trafic de faux billets dans la région"
Le magasin disposait de détecteurs de faux billets mais a indiqué qu'ils n'étaient "pas fiables à cent pour cent".

le procureur : il est normal que les policiers fassent ce travail il faut qu'on mette en place d'autres systèmes plus  performants (...) pour éviter que des gens passent une nuit en garde à vue pour le lendemain s'apercevoir que le billet était vrai"

<<<<voilà de quoi la motiver pour ses études...je me demande quelle image elle avait de la France...et pire elle aurait pu être étudiante au Maroc...sans oublier qu'à Douai, le parti de la droite extrême a fait un bon score aux dernières municipales...
 
 
****Oh ! my ! God !
"ma grosse chanteuse préféré pour laquelle je n'avais pas de billet pour son concert" a un problème de poids...et il a l'air sérieux...18 mois de répétition, 1 mois sur scène et...rien n'a fondu...soit elle est sous médoc...soit son mec l'a quitté...mieux elle est boulimique, et...riche...pas besoin des médias pour vendre...donc elle s'en fout...de toute façon tous mes articles et couv' qui lui sont consacrés utilisent des photos d'il y a 30 ans....
 
 *************pour être à l'heure à un rdv où de bonnes choses m'attendaient, j'ai pris le métro...
 ça faisait bien longtemps...deux personnes ont cru que j'étais morte et ont voulu me passer à travers...une fille avance très doucement, ses sandales raclent le sol, son écharpe entoure sa tête aussi, je la dépasse, elle est noire, j'ai vaguement envie de lui demander si elle va bien...je la retrouve sur le quai, elle a l'air jeune...elle est très jeune et surtout enceinte...elle a peut-être 16 ans...je rentre dans la rame, zut un connard a poussé le volume de sa mini enceinte, à fond...très à fond...une musique électronique, aux beat répétitifs vrille les tympans...la fille enceinte s'assoit à côté de lui....
l'amateur de musique est jeune, européen, ouf ! il est avec un copain et tous deux bougent leur corps en cadence, et parlent sur leur musique....le wagon est rempli, personne ne dit rien...à un moment un jeune type qui tenait un cahier  à spirale se lève et s'avance vers le bruit, montre des signes physique d'agacement mais ne dit rien...une femme d'un certain âge s'avance aussi, pour leur dire de baisser la zique, car elle est malade, elle cherche du soutien dans le regard des autres passagers et ne trouve rien...l'homme au cahier descend et une fois sur le quai leur fait un doigt et crie bande d'enculé, le zicos a le temps de lui dire la même chose, il dit à la dame qu'il respecte les femmes et pas les hommes qui ne parlent pas en face , mais il ne baisse toujours pas le son...quel acte de courage ! attendre d'être sur le quai que la porte se ferme pour insulter : waouh !...il a fait ma joie, c'était beau...
 
 
*****au hasard de la lecture d'un journal anglais j'apprends la mort du fils Duvalier : Baby Doc...rien dans mes infos du matin...
 
 
***********au mois de septembre dernier, une actrice, noire, Danielle Watts
 qui a joué dans Django unchained...marié à un blanc...a été arrêté par les keufs....pour motif qu'elle a refusé le contrôle d'identité......ah oui ?
ouaip ! elle embrassait son mari dans la rue...quelqu'un a appelé les flics....ils pensait qu'elle était une pute et qu'elle tapinait, en plein jour, à la vue de tous....                                          
 
*****
                                  

****j'ai raté l'affaire Mammy 2-shoes.... de quoi ?
 
pour la sortie d'un coffret DVD Tom & Jerry, amazon a été obligé de mettre un avertissement...le personnage de la servante noire est un peu...caricaturale, voire raciste...
"Tom and Jerry shorts may depict some ethnic and racial prejudices that were once commonplace in American society. Such depictions were wrong then and are wrong today."
<<<<il faut pas les enlever, parce que vision de 1940....ceux qui n'y voit pas de racisme, ne sont pas noirs...mais il est bon de rappeler que l'on vient de loin...de très loin....et Tintin au Congo est toujours en vente....il y a d'autres combat, comme mettre la main sur le pognon des richesses du sous-sol....