dimanche 31 janvier 2016

Un mois..de janvier

sur l'échelle de la douleur, je pensais que la tendinite du bras gauche, c'était quelque chose, puis il y a eu la tendinite et le torticolis...mais l'inflammation des intestins ....waouh !....ça a duré 45 mn, aucune position n'était réconfortante...et le répondeur d'SOS Médecins me disait sans rire que les médecins ne faisaient pas de visite dans mon arrondissement, mais qu'on pouvait me proposer un rdv....sérieusement ?!?..je me demandais si j'étais sur une liste d'indésirable quelconque....en fait les standardistes n'étaient pas arrivées...les médecins non plus....deux coups de fil plus tard, une des relations de l'Etre me prescrit des trucs....

                            
 
 
Charlotte Rampling, celle qui a laissé son surmoi parler....j'ai entendu l'interview après les infos du vendredi matin de 9 h sur Europ', pendant que mon estomac faisait la java....elle a 70 ans et n'a pas pensé à twitter...
...tempête dans un verre d'eau et polémique à la con : pas d'acteurs noirs nommés aux oscars....ouaip !...Spike Lee ne va pas assister à la cérémonie...mon avis sur la question : au fond de moi, je m'en fous...mais..
Charlotte Rampling (j'ai vu Sous le sable, deux fois) a donc dit :
"C'est du racisme anti-blanc...Peut être que les acteurs noirs ne méritaient pas d'être dans la dernière ligne droite...Pourquoi classer les gens ?..Eux, ils se sentent comme une minorité, ils pensent 'nous on est des acteurs noirs et on n'existe pas suffisamment...On vit quand même dans des pays maintenant où tout le monde est plus ou moins accepté… Il y a toujours des problématiques "lui il est moins beau", "lui, il est trop noir", "lui il est trop blanc"… il y a toujours quelqu’un pour dire "vous êtes trop"… Donc on va dire "on va classer tout ça pour faire plein de minorités partout"?"....
 
<<<ayant senti le vent chaud, on lui demande de s'expliquer :
"Je regrette que mes propos aient pu être mal interprétés .La diversité est, dans notre industrie, un enjeu important auquel il faut trouver des réponses". 

<<<qui va vivre un moment de solitude, le soir des oscars, car nominée.....quand son nom va être prononcé je prévois un froid dans la salle et je vais regarder la cérémonie, présenté par Chris Rock(noir) juste pour ça....je ne vois pas quel rôle une actrice noire aurait pris à Rampling....
voyons ces nominés :
pour la 2ème année consécutive, on nous dit qu'il n'y a pas le moindre basané....et je ne sais pas quoi faire de cette info...en plus l'oscar n'est pas forcément une porte ouverte vers le succès...où en sont Halle Berry et Lupita ?....nul part, mais ça fait plaisir à la famille et on est jalousé par ceux qui ne l'ont pas....
les sites reprennent à cœur joie, "le racisme anti blanc" et beaucoup font un parallèle douteux avec l'athlétisme et le basket où les blancs sont absents....cough ! cough !

p.260 : »St-Petersbourg…en me croisant tous ne pouvaient s’empêcher de fixer mon afro, hésitant sans doute entre des considérations du type «  un noir comme on en voit au cinéma et dans les clips américains ».. ;sans cependant toujours bien comprendre pourquoi les américains s’obstinent à vouloir caser autant de noir dans leurs films…et un rejet instinctif du nègre toujours en vigueur sous ces latitudes. Impossible  en tout cas pour moi de ne pas penser aux récents meurtres d’étudiants ivoiriens par les skinheads locaux….
      http://femme-noire-et-negritude.blogspot.fr/2012/05/beau-role-de-nicolas-fargues.html

****Julie Delpy, actrice française qui fait carrière à Hollywood, dans une certaine indifférence....pour elle c'est plus facile d'être noir que femme....err
il y a deux ans, elle avait dit du mal de l'académie des oscars et elle nous dit que les médias lui étaient tombés dessus....et là elle nous dit que :
"It’s funny - women can’t talk. I sometimes wish I were African American because people don’t bash them afterward....It’s the hardest to be a woman. Feminists is something people hate above all. Nothing worse than being a woman in this business. I really believe that."
=c'est drôle, les femmes ne peuvent pas parler, je voudrais être noir, parce que les gens ne vous tombent pas dessus après...c'est plus dur d'être une femme, le féminisme est quelque chose que les femmes détestent plus que tout"
<<<écoute Julie, non...fermes la...si les distributeurs et le public ne sont pas intéressés ou voire ne sont pas au courant de ton existence....euh on n'y peut rien....mais est-elle vraiment en train de nous dire qu'il est plus difficile d'être blanche et blonde à Hollywood que noir partout ailleurs ?....plus insultant, elle ignore le fait d'être une femme...noire...






<<<Michael Caine, y est allé  de son couplet sur les acteurs noirs, ç"a viendra, il suffit d'être patient"....on s'en fout, il est vieux....
tout le monde semble se libérer et s'accorder à dire nawak....y'en a même une, sœur des actrices Arquette qui en veut à Jada Pinkett de boycotter la cérémonie, et en profite pour balancer que son mari Will Smith est une pède...une folle du placard, que personne n'ose le dire tout haut....ah oui !vraiment ?...non ?!.....err...c'est une manière élégante de le dire...
la seule chose que j'aime chez Will Smith : il peut faire les faces du rubik cube en moins de 3 mn....
....
prenons Jean Dujardin....mr a eu oscar...ben 3 ans après...ben euh : flop ! bide ! flop !
....
y'a trop de putain de film....si les minorités faisaient de l'argent, Hollywood s'y intéresserait...je suis pour que tout le monde ai le droit de faire des films qui ne marchent pas....n'est-ce pas Meryl Streep, qui a quand même été en tête d'affiche de nombreux flops...mais personne ne veut regarder de près les chiffres....quant à miss J.Lawrence, en dehors des films de studio, plein de flop aussi....

 
 
 

                        
Chrichri a démissionné ou été débarqué...j'm'en fiche, je n'ai vu aucune image de la chose, mais les radios commerciales ont compris quelque chose..."appelez nous pour nous dire ce que vous en pensez"....
bon la droite et la droite extrême avaient choisis Chrichri comme cible, maintenant qu'elle n'est plus là...Mesdames Belkacem et Elkoumri vont avoir toute leur attention....
<<<Chrichri s'est envolée pour les States pour être honoré par des facs et faire des conférences....eh les ricaines : prenez des notes....une femme noire, ministre, avec des tresses....des putains de tresses, ses vrais cheveux, pas de fantaisie capillaire....

samedi 16 janvier 2016

Encore une année !

Me revoilà !....yep !


au sortir d'une diète...médiatique, samedi 2 janvier au matin, un médecin(un certain Saldmann) qui a vendu beaucoup de livres et qui cachetonne sur ReTeLe en donnant des conseils tout en pollution d'air, dit que pour nettoyer l'estomac après les fêtes blah blah blah..."et les grosses fesses protègent des maladies cardio vasculaires..." et Mr Poirette  qui présente la matinale de dire : "eh bien donc les africaines n'ont pas de maladie cardio vasculaires"...silence du médecin....le ton sur lequel ça a été dit était err...euh j'ai plus de filtre....tu es devant un micro mon pote....s'il avait dit "les noires"....


 
quoi ?...on a les lecteurs qu'on mérite

 
 
j'ai entendu une interview radio, dans les infos du matin...et ses réponses étaient approximatives, voire floues, voire pas claires, voire pas convaincantes...et en  parcourant un site anglais, on m 'apprend qu'elle est noire...du Congo...a rencontré 3 types qui lui ont lavé la tête, et la voilà en route vers la Syrie, pour travailler dans un hosto...et oh surprise ! ce n'est pas ce à quoi elle s'attendait...les filles qui ont rejoint le pays et la cause, ont étalé un complexe de supériorité envers les syriennes, et ses nouveaux amis coupeurs de tête n'étaient pas du tout enthousiastes pour qu'elle reparte...elle avait emmené son fils de 4 ans dans l'aventure....  
le bouquin a été écrit en collaboration avec des journalistes...bon euh c'est pas comme si, on était sous-informé sur les coupeurs de tête...err...comment a-t-elle fait pour la barrière de la langue ?....je dis ça je ne dis rien....elle ne m'intéresse pas...plus si les Noirs du Maghreb subissent ce racisme dont a déjà causé, on a vu que les noirs de Palestine, d'Irak morflent....pour la Syrie, je ne veux pas savoir....ces bouquins sur des gens qui reviennent de Syrie, les maisons d'édition ont flairé un filon....
 
 
à l'arrêt du bus à Boulogne-Bi...il y avait cette affiche à laquelle personne ne prêtait attention....le texte était tellement indigeste que je n'ai rien compris, et au fond de moi j'en avais rien à foutre.... 
puis j'ai vu cette photo, je croyais que c'était une fille, qui a été libéré, alors qu'elle était en otage au Bangladesh....
autour de moi, on m'en dit plus...et c'est pas une fille, mais le Moussa en question...son patronyme complet : Moussa Ibn Yacoub....pfuittt !....il était allé faire de l'humanitaire au Bangladesh au nom de l'ong Baraka City, une assoc' humanitaire islamique ...jamais entendu parler et il n'y a pas de raison....il était dans le pays pour aider les Rohingya, qui ça ?...une minorité musulmane persécutée....ah oui ?
il s'est fait arrêté pour des raisons : terrorisme ? s'est pas déclaré aux autorités ? et le fait d'être noir à dû être une bonne raison et là... oh surprise ! la prison est vilaine, ben oui, les prisons des pays du tiers-monde, c'est pas ça....au secours la France sortez-moi de là...voilà ! voilà !
<<<<je m'en fiiiiiiccchhhhheeee ! je m'en fffoooouuusss !
 
 
 les médias triquent, car des gens connus meurent...Galabru, celui qui a dit dans la boîte à sons, trouver Nafissatou Diallo vilaine, alors que lui était une gravure de mode...
ah pour Bowie, j'ai eu un petit pincement....il est sur ma playlist, j'ai même une compile sur un CD quelque part, j'aime sa voix, mais sa vie ne m'intéresse pas, même sa vie avec le mannequin icône....une personnalité interrogée dans la boîte à sons témoignait et disait qu'il était discret qu'on ne savait rien de sa vie, j'ai dû éteindre, car errr des photos de lui à toutes sorte de soirées il y en a...j'espère que le fait qu'il ai été bisexuel ne sera pas ignoré...
live, il n'était pas convaincant...sa voix était noyée sous les instruments...mais il y avait sa bassiste...noire, pas de fantaisie capillaire....Gail Ann Dorsey, je regardais juste pour elle, attendant que le putain de réalisateur fasse un gros plan sur elle....j'adore la bass, alors une femme noire à la basse....
 

 
souvenons-nous :
5 heures du mat', c'est l'heure où la chatte fait ses extensions, pas des étirements...des extensions...sur le lit...j'allume la radio et tombe sur :
"- ...le gouvernement gère très mal, il ne nous dit pas comment il va les renvoyer, il faut que le pays soit d'accord, or comment voulez-vous, ni la Côte d'Ivoire, ni le Sénégal, ni le Mali ne vont vouloir, ils ont déjà trop de monde...Angela Merkel veut bien des Syriens parce qu'ils sont évolués mais elle ne veut pas des autres et puis je remarque il arrive des familles avec des enfants mais il arrive des hommes jeunes et je me pose des questions, ces hommes jeunes là qui n'ont pas de femmes, est-ce qu'ils ne vont pas avoir des pulsions sexuelles, est-ce qu'il ne va pas se passer des choses, quand on a 20, 30 ans on a des pulsions sexuelles, on va vers des problèmes très graves.... 
 - merci beaucoup Régine d'avoir exprimé votre opinion...."
Europ1 matin du 2 sept : 5h15mn
 
<<<on avait des nouvelles, mais elles étaient passées en arrière plan et pis bam !....les migrants....l'hiver devait jouer un rôle dans leur arrivée, mais il n'y a pas eu d'hiver...et voilà t-y pas qu'on apprend que "des migrants, de type nord africain" ont agressés sexuellement des femmes la nuit de la St-Sylvestre...à Cologne, en Allemagne, le pays qui accueillait à bras ouvert....la couille est que la police n'a pas été efficace et que la presse a tardé à en causer.....et on nous dit qu'il y a eu des faits semblables auparavant en Suède et au Danemark....
 
" Sur ces trente et une personnes identifiées et interrogées, neuf sont de nationalité algérienne ; huit marocaine ; cinq iranienne ; et quatre syrienne. Deux Allemands, un Irakien, un Serbe et un Américain sont également soupçonnés. Dix-huit de ces personnes avaient déposé une demande d’asile en Allemagne . Une porte-parole de la police a ensuite annoncé que deux suspects d’origine nord-africaine, âgés de 16 et 23 ans, avaient été arrêtés.
Le nombre de plaintes liées aux événements de cette nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne s’élève désormais à cent soixante-dix. On sait aujourd’hui qu’environ les trois quarts d’entre elles font état d’agressions sexuelles, dont deux viols. Et les plaintes se multiplient également dans d’autres villes d’Allemagne pour des faits similaires : à Stuttgart, à Munich, à Berlin et à Hambourg, où cinquante plaintes ont été enregistrées pour agressions sexuelles le soir du Nouvel An."
 
<<<<tout ce qui est retenu c'est que les algériens et les marocains arrivent en tête de liste, la fachosphère se régale....je ne vois de nationalité de l'Afrique...noire...cough ! cough !
 
<<<Dans le Canard du 16 décembre :
Un boom et une boum d'enfer chez Marion
....Entre-temps, sa candidate a tenté une arrivée dans la salle, qui s'est remplie avant de battre en retraite face à la bousculade, noyée sous une myriade de caméras et de micros, ses cerbères l'encadrant solidement . Un colistier : "c'est l'émeute médiatique à chaque fois. Mais il y a aussi eu d'autres problèmes par le passé : des gars lui ont touché le cul dans des meetings.". La grande classe....

samedi 2 janvier 2016

Mica Paris a un avis sur cette histoire de peau claire

<<<<enfin, quelqu'un le dit....Mica Paris, dont on n'avait pas de nouvelle, a fait ma joie en octobre dernier, avec un article paru dans le DailyMail online dont les infos ne sont pas toujours fiables, voire très souvent....pas fiables...

Why DO so many of my fellow black stars want whiter skin? MICA PARIS poses question as Beyonce reveals her palest shade yet = pourquoi tant de stars noirs veulent une peau plus claire ? Mica Paris pose la question alors que Beyonce révèle un teint pale
By Mica Paris,
23 October 2015

Beyonce knows how to turn heads. And this week was no different when she stepped out in a particularly daring dress designed to showcase her perfectly honed curves.
As someone who has worn her fair share of revealing outfits, I didn’t bat an eyelid at the perilously plunging neckline or risqué thigh-slit. What did catch my attention, though, was something far more subtle.
The moment I saw the photos, I thought she looked different somehow. Closer inspection confirmed the reason — not only was her skin paler than ever, but her features seemed more refined. Whether down to clever contoured make-up or a skilful surgeon’s knife, the bridge of her nose seemed slimmer, giving her face a more pointed appearance.
And the overall result? Let’s not beat around the bush here: what with the tumbling blonde hair and all, the world’s highest-paid black music star of all time looked more, well, Caucasian.
Not only does it imprint upon every impressionable young woman of colour the message that she is not good enough as she is, it also suggests that, despite her meteroic success, Queen Bee thinks she must alter the very fabric of her being to make herself more palatable to the masses. The singer has long been accused of lightening her skin. In 2008, L’Oreal was accused of ‘whitewashing’ the star in an advert by digitally lightening her flesh tone.
Then there was the promotional shot for her fourth album in 2012, where she posed seductively on a leopard-print couch wearing a blonde wig and not much else, her skin positively glowing white.
It has even been alleged that in the early days of her girl group Destiny’s Child, her African-American father, Mathew Knowles, persuaded her to use skin treatments to remain the lightest-complexioned member of the band.
Now, I like Beyonce: I’ve met her twice (once at a music awards show when she was in Destiny’s Child, and more recently at a party in London) and she’s very friendly and as absolutely gorgeous in the flesh as any airbrushed image.
The thought that someone so staggeringly beautiful would want to alter themselves in any way at all is bewildering.
She has always been relatively light-skinned, naturally: she gets her honey-toned complexion from her mother, Tina. But looking at these recent pictures, she has, it seems to me, turned a whiter shade of pale. Look back at her dusky complexion on her first solo album cover and you’ll see what I mean.
Why? It’s the reason, in my view, that other stars, including the Hispanic Eva Longoria and Jennifer Lopez, appear to have reached for the skin-lightening cream.
Lopez’s skin, it seems to me, is far lighter than when she first arrived on the scene, and Eva’s appeared so in a big brand cosmetic advert.
I have no doubt that the widely held belief that to be darker makes you in some way inferior is to blame for this trend — something that undoubtedly harks way back to the days of colonialism and slavery, where the children born of affairs with masters were granted better jobs on account of their paler skin.
You might well ask why such views persist at a time when the U.S. President is half-Kenyan and the likes of stunning 12 Years A Slave actress Lupita Nyong’o are winning Oscars.
In my opinion, it’s because Lupita, with her very dark complexion, is a rarity. And even then, last year Vanity Fair was accused of lightening her skin on the cover of its January issue.
Meanwhile, role models like Beyonce are looking more Caucasian by the minute. Young black women will inevitably follow suit until we do something to counter these distorted ideals of feminine beauty.
Unhappiness with skin colour does not just haunt the darker skinned among us, either. At the other end of the spectrum, many white people seem to dislike being so pale.
Only this week, the widely respected columnist and former Tory MP Matthew Parris wrote an extraordinary article saying that, if he had the choice, he ‘wouldn’t be a whitey’ because he feels pale skin looks like ‘a kind of mutation, as though some key pigment were missing from birth’. Plenty of women appear to agree — cue gallons of fake tan to achieve a fashionable sun-kissed appearance.
And this isn’t just about colour. What we are really looking at here is the mass cloning of womankind.
If you look around the red carpet these days, it is little more than a clone parade. Regardless of the ethnicity of the women concerned, it’s all washboard stomachs, nipped-in waists, pneumatic bosoms, full lips, tiny, straight noses, wide eyes and manes of thick, ironed hair.
But where such homogenising becomes most concerning is where it involves women effectively seeking to change their race. And that certainly isn’t confined to celebrities.

Meanwhile, in India, where the caste system reinforces the desire for paler skin, nearly two thirds of the dermatological market consists of skin-lightening products.
Closer to home, dozens of perfectly legal skin-lightening products are widely available — from high-end Elizabeth Arden and Clinique to household brands such as Garnier and Vaseline.
Last year, High Street health store Holland & Barrett came under fire for selling a legal skin-whitening product, which it insisted was specifically for use on skin blemishes such as age spots, scars and freckles.
More concerning is the booming market in illegal creams, soaps and pills, many containing highly damaging ingredients such as mercury, bleach and acid. The worst of these, a chemical called hydroquinone, is officially banned in the EU, but can still be prescribed by dermatologists for cosmetic reasons — and isn’t hard to find in the UK.

So why do all these women want to be whiter? Because the beauty ideal they all aspire to is blonde, blue-eyed; Aryan, no less.
As a performer myself, have I ever felt the need to make my appearance more Caucasian?
No. I’m the darkest of three sisters and love that fact — but I will admit to having felt the insidious pressure to conform that comes with any degree of fame. For me, it manifested itself in an attempt to be skinnier than I naturally am. Something Beyonce also battles with.
The pressure on famous women — of all races — to attain a certain ideal is enormous. And, despite the advances of feminism, I believe the expectations placed on our shoulders are heavier than ever. You can tell by how little today’s stars wear that titillation trumps talent. No one is saying the likes of Beyonce and Rihanna aren’t eminently talented; it’s just that this fact is drowned out by all the emphasis on their looks.

Why this worrying regression? I put it down to the rise of the cult of celebrity and the increase in cosmetic surgery over the past 30 years or so. Not only is it easier to change your appearance fundamentally, it’s positively expected.
And the boom in plastic surgery has made it easier for those ethnic women seeking to look more ‘Western’. Two years ago, figures from the International Society of Aesthetic Plastic Surgeons showed that South Koreans were having more plastic surgery than any other nation.
One of the most popular surgical procedures being double eyelid surgery — was reduces excess skin in the upper eyelid to make the eyes appear bigger, more ‘Western’.
It was said the rise of the country’s music industry was to blame, with patients visiting clinics armed with photos of American stars.
At the outset, women flocked to Beyonce precisely because she seemed so powerful yet ‘real’ — voluptuously beautiful yet human; within her anthemic songs, there is a feeling of empathy, solidarity.
But, like so many others who have seemingly lightened their skin, she only started doing so after she attained global success. Once caught up in the race to be the biggest and best, she is gradually erasing everything we loved about her.
By subscribing to the international beauty prototype, Queen Bee is telling the world that she isn’t happy in her own skin. Whether she herself is aware of that pernicious message or not.
I’ve been on many a tour and it’s as exhausting as it is thrilling. I can well believe the whirlwind of touring and promoting albums weakens any resolve to remain true to yourself.
The overwhelming fatigue — Beyonce is only human, after all — undoubtedly makes you more vulnerable to the stringent desires of a record company or a global brand using your face to sell its wares.
Although I want so shake her and her ilk for failing to stand up for themselves — for their fans — the finger of blame must be pointed at the fat cats calling the shots behind the scenes.
After all, if they can make a globally revered star like Beyonce feel she’s not good enough, what hope is there for the rest of us?
http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-3286969/As-Beyonce-steps-palest-shade-MICA-PARIS-asks-black-stars-want-whiter-skin.html

Après tout, si ils peuvent faire qu'une star mondialement vénéré comme Beyonce sente qu'elle n'est as assez bien, quel espoir y a t-il pour nous autres ?

 
<<<<ouaip ! Beyonce n'est pas un modèle pour moi, donc...le seul auteur, compositeur, producteur, arrangeur qui a mon respect, c'est cette grosse feignasse...qui a motivé Adèle pour son régime...
mais ce qui raye le verre de contact, c'est l'apparence de Beyonce cette grande chanteuse noire
                              
ce blond, qu'elle te jette à  gueule, tout en te disant "je suis une fière d'être une femme noire "..fermes-la, on t'a rien demandé....la plus grande chanteuse noire est blonde et a l'air blanche , et ça en dit long sur....quand je pense que je trouvais Whitney Houston...suspecte...
 elle est là pour vendre, de la muzaak, des fringues, des produits cosmétiques, etc....les marques savent bien ce qu'ils font en s'adressant à elle.... 
- Beyonce est riche, très riche, jusqu'à la 15ème génération, elle est mariée à un type riche...elle n'a rien à prouver à personne, on me dit qu'elle a un talent incroyable, une jolie voix (qui ne me touche pas)
 <<<si un jour, elle écrit et compose une chanson, qu'elle la chante sans vibes, assise sans remuer son popotin, avec des fringues qui lui couvrent le corps, et sans fantaisie capillaire, qu'elle fasse le tour des médias pour défendre cette chanson...qui doit entrer dans un Top quelconque dans les 5 premiers, et bien après ça elle pourra être aussi blonde et blanchâtre qu'elle veut....en attendant pas de place sur ma playlist...
<<<il y a une vidéo, où elle fait une apparition surprise dans un cours de danse et fait une de ses chorégraphie avec les élèves, qui sont noires, et elle blanchâtre et blonde...à regarder c'est....étrange....déprimant....une vague envie d'y mettre le feu....
<<<il y a une vidéo, d'une émission télé coréenne, où une des participante dit "oh non je ne suis pas aussi noire que Beyoncé", ou " je ne suis pas aussi noire, on dirait Beyoncé"....ah!ah!ah!ah!.... Michael Jackson devenu blanc, ça lui a ouvert encore plus grand le marché asiatique....
 
 
Je ne comprends pas la muzaaak de ces deux personnes, mais il y en a une qui vend plus en restant couverte....
mais la grosse de droite au visage mince avec des yeux bleus gagnent par K.O....Beyonce est la reine de quoi au juste ?....pas des ventes apparemment....


quelqu'un a eu la main lourde avec Photoshop....l'homme noir peut garder sa négritude, la femme noire sera mieux acceptée si elle ressemble à.....qui vous savez....si sa négritude est diluée....